Vinh Long, notre immersion au cœur du Vietnam

IMG_8321

Comment vraiment découvrir un pays et toutes ses traditions autrement que dans les bouquins ou dans ses sites les plus touristiques ? En partant à la rencontre de ses habitants bien sûr, et en adoptant l’espace de quelques jours le mode de vie local ! Traditions, nourriture, expressions, nous rêvions d’en connaître plus sur le « vrai » Vietnam ! Et le résultat fut très concluant avec un tas de beaux souvenirs à la clef…

Notre folle journée de transport

On ne pouvait pas commencer cet article sans vous raconter l’incroyable expédition que nous avons vécu pour rejoindre notre homestay (en français : logement chez l’habitant). Départ tôt le matin de notre hôtel, pour quitter l’île de Phu Quoc ! Le 1er hic de la journée ? A cause d’un petit déj’ servi à la bourre, nous sommes carrément en retard… Pas le choix, l’hôtel nous commande un taxi pour rejoindre en urgence le port et embarquer à bord du bateau ! Ouf, objectif atteint, il était moins une…

Le conducteur du bateau prend ensuite les commandes tel un pilote de Formule 1 ! Non, je vous jure, on n’exagère pas… Le bateau avance à une vitesse de dingue, et rebondit de vague en vague à toute allure, tout le monde s’accroche à son siège… et son sac plastique ! L’estomac totalement en vrac suite à toutes ces émotions et avec une bonne vingtaine de minutes d’avance sur l’horaire prévu, nous rejoignons la terre ferme !

DSC_0113

Notre bolide des mers !

Une pancarte avec nos noms, nous montons à bord du minibus qui nous conduit jusqu’à la gare de bus située une dizaine de kilomètres plus loin ! C’est d’ici que nous prendrons notre bus pour rejoindre notre destination du jour… Deux heures d’attente à la station de bus, on en profite pour déjeuner avec les locaux 😉

Notre bus arrive… Comme à son habitude, tout le monde se jette dessus ! Nous précisons bien au chauffeur notre destination : VINH LONG !  Pas de problème, le bus se dirige vers Saïgon mais fait un stop à Vinh Long ! » Près de 4h de trajet dans un bus couchette… Et oui, les bus couchette sont une spécialité au Vietnam ! Et hormis la taille des sièges un peu limite pour mes grandes jambes, on reconnait que c’est bien confortable, avec en bonus, la wifi à l’intérieur…

DSC_1429

En pleine rédaction des articles

On vous avez promis de l’aventure, et bien lisez la suite, c’est loin d’être finit ! Il est presque 19h, le soleil est couché depuis une bonne heure, on peine à remarquer les villes que nous traversons, mais tout d’un coup, notre chauffeur s’arrête et nous fait signe : « Vinh Long » ! Euh comment vous dire… On se retrouve tous les 2 carrément éjectés du bus, au bord d’une route en pleine campagne, à 7 kms de Vinh Long ! Le bus est déjà reparti… Petit moment de stress, que fait-on ? Et là, deux motodrops arrivent comme par magie et nous proposent de nous conduire jusqu’au port de Vinh Long ! 200.000 dongs la course (8,65 euros), on refuse de payer… Enervés de s’être fait déposer comme ça et surtout de devoir à nouveau payer, question de principe ! Sacrément remontés, nos sacs sur nos épaules, on décide de marcher en pleine nuit, pour rejoindre la ville… Les deux motodrops ont bien compris qu’on ne rigolait pas et nous rattrapent une centaine de mètres plus loin ! Après quelques négociations, on accepte de monter sur leurs motos, moyennant 50 000 dongs chacun (2,15 euros). Nous rejoignons le port de Vinh Long, et attendons le ferry qui doit nous conduire sur la petite île de An Binh.

IMG_8213

Le ferry vu de jour

C’est chose faite quelques minutes plus tard et l’une des filles de la homestay, au courant de notre arrivée, nous attend à l’arrivée du bateau ! Nous montons à l’arrière de son scooter et de celui de sa petite sœur pour rejoindre leur homestay… ENFIN ! Il est quasiment 21h et notre folle journée touche à sa fin ! Même exténués, nous profitons de notre dîner pour sourire de nos aventures :)

Une homestay à ne pas louper !

Sur les conseils de nos amis toulousains Mathilde et Samuel, qui étaient venus là il y a quelques semaines, nous avons rejoint la Ngoc Phuong Homestay ! Moyennant 250 000 dongs par personne (soit environ 10 euros), vous bénéficiez d’un lit, d’un vélo pour se balader sur l’île ainsi que d’un copieux dîner et petit déjeuner !

IMG_8095

Bienvenue à la homestay !

Le principe d’une homestay est très simple : vous vivez chez les locaux et ce sont eux qui vous font de bons petits repas ! Parfois, vous mangez avec eux, mais ce ne fut pas notre cas… Cela ne nous a pas empêché d’échanger avec eux et d’observer, avec une grande curiosité, leurs habitudes de vie… 

IMG_8152

La cuisine locale

Leur cuisine est un délice et, pour être honnête, les quantités servies sont juste énormes ! Dès notre arrivée, nous avons eu le droit à des springrolls maison que nous devions faire nous même à l’aide du charmant poisson qui trônait sur notre table. S’en est suivi du poulet mariné, du riz, des légumes et un ananas en guise de désert ! Un festin :)

DSC_0120

Des springrolls au poisson !

Le lendemain matin, repos, lessive… Et oui, vous avez aussi le droit aux coulisses de notre tour du monde ! Audrey en pleine action 😉

IMG_8149

En pleine lessive ;)

Découverte de l’île et belles rencontres au programme

Nous prenons ensuite des vélos pour nous balader sur l’île ! Il fait chaud, plus de 35 degrés, et hormis quelques photos à prendre pour immortaliser la vie sur l’île, il n’y a pas grand-chose à faire !

IMG_8108

Ballade à vélo sur l’île

IMG_8114

La cathédrale

Nous en profitons pour rentrer nous reposer… Nous faisons la connaissance d’un groupe de 3 français, des commerciaux en séminaire sur Hô Chi Minh dans quelques jours et qui souhaitaient un peu de dépaysement avant de replonger dans leur univers… Notre aventure semble les faire rêver, nous en profitons pour répondre à leurs nombreuses questions ! Nous leur faisons goûter une boisson typique du Vietnam, que nous raffolons : le jus de sucre de canne !

DSC_1417

Une des spécialités locales

Avant de dîner tous ensemble à la homestay et refaire le plein d’énergie, nous les invitons à une petite séance collective de remise en forme ! Au programme : haut du corps et abdos ! Je crois que leurs muscles s’en souviennent encore 😉

IMG_8161

La french touch au complet !

Les mystères du marché flottant de Cai Be

Nous quittons la homestay le lendemain matin vers 6h, des remerciements pour ce magnifique accueil ! Avec Marie, Julien et Florent (les 3 français rencontrés la veille), nous montons à bord d’un petit bateau pour rejoindre le marché flottant de Cai Be. Une française de 65 ans nous accompagne également, elle voyage seule depuis plusieurs mois en Asie et en Australie ! Nous sommes sous le charme de toute son énergie et de cette passion du voyage et des rencontres, quel bel exemple !

IMG_8163

A bord de notre bateau

IMG_8190

Le capitaine du bateau

Après plus d’une heure en bateau, nous rejoignons le marché flottant de Cai Be. Petite déception : le marché semble se terminé, il ne reste que quelques bateaux ici et là…

IMG_8310

Un bateau bourré d’énergie !

Heureusement, la suite s’annonce bien plus intéressante… Notre bateau s’arrête à plusieurs reprises, et les surprises furent bien au rendez-vous… 1er arrêt devant un stand de fabrication d’objets et de vêtements locaux ! On se dirige ensuite vers des ruches… Où l’on déguste l’une des spécialités du coin : le miel et la gelée royale, reconnues depuis des millénaires pour leurs nombreux bienfaits sur l’organisme ! Et oui, les vietnamiens ont compris depuis bien longtemps l’intérêt de se soigner naturellement…

IMG_8257

Même pas peur …

IMG_8264

Dégustation du miel et de la gelée royale

Arrêt suivant : aïe, ça pique ! C’est parti pour la 1ère dégustation d’alcool ! Celui-ci est macéré depuis un paquet d’années apparemment dans une grande bouteille avec à l’intérieur un bon gros serpent… Bizarre mais c’est pas mauvais 😉

IMG_8273

Un verre d’alcool de serpent au petit déj !

Il est à peine 9h du mat’ et c’est reparti pour une autre dégustation : l’alcool de riz ! Cul sec, pas le choix… Beurk, ça pique 😉

IMG_8289

L’apéro de bon matin !

IMG_8294

Aie, ça pique !

On marche ensuite quelques mètres, on redoute la suite… Ouf, on déguste des galettes de riz et des petits gâteaux à la coco faits devant nos yeux ! Un délice qui redonne vie à nos papilles !

IMG_8285

Une dégustation de plus !

Dernier stop de la matinée, et non des moindres… La cerise sur le gâteau ! Le conducteur de notre bateau sort de sa cage un immense serpent, long d’au moins 2m50 ! Ni une, ni deux, il le pose au sol, à quelques centimètres de nos pieds… Le serpent nous fixe droit dans les yeux ! Notre chauffeur l’attrape, le lève et le remet dans sa cage… Le serpent sur nos épaules, ce sera pour une prochaine fois, patience 😉

IMG_8350

Le serpent à nos pieds…

IMG_8352

Impressionnant…

Nous terminons notre balade sur un autre bateau, conduit à la main (ou plutôt par les pieds) par un petit bout de femme pleine d’énergie ! Elle nous tend des chapeaux vietnamiens que nous saisissons et mettons sur nos têtes !

IMG_8320

Made in Vietnam !

IMG_8323

Petite balade en bateau…

Ce sont sur ces dernières images, typiques du Vietnam, que nous quittons la ville de Vinh Long ! Un séjour rapide de 2 jours, mais un souvenir fort, celui d’avoir vécu au sein d’une famille vietnamienne, d’avoir dégusté nombre de leurs spécialités (y compris l’alcool de riz à 9h du mat’…) et surtout d’avoir partagé de nombreux moments faits de sourire et de complicité ! Nous rejoignons désormais Ho Chi Minh Ville, alias Saïgon pour les plus anciens, l’ancienne capitale, une ville qui vit à 200 à l’heure…

INFOS PRATIQUES
  • Transport : Nous avons payé 525 000 dongs par personne (22,80 €) pour rejoindre Vinh Long depuis Phu Quoc, somme à laquelle vous pouvez rajouter 100 000 dongs de motodrops (4,30 €).
  • Hébergement : Si vous cherchez une homestay, foncez vers la Ngoc Phuong Homestay, vous y serez vraiment bien accueillis ! 250 000 dongs par personne avec la nuit avec dîner et petit déjeuner.
  • Activités : Nous avons réservé notre excursion des marchés flottants directement à notre homestay et avons payé 200 000 dongs par personne (soit 8,70 €). En plus des marchés flottants, nous avons eu le droit à pas mal de dégustations locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *