Vientiane, la capitale à taille humaine

IMG_4666 [1600x1200]

Ce qui surprend quand on débarque à Vientiane, c’est le calme de la capitale, à peine plus animée qu’un village, peu de circulation, peu de monde dans les rues, un centre avec juste 2 ou 3 rues commerçantes. Bref, Vientiane est à l’image du rythme de vie laotien : cooool :)

La Frenc Touch !

La seconde chose marquante, lorsque d’une balade dans Vientiane, est l’empreinte du colonialisme français : les panneaux et cartes des restaurants sont très souvent doublés en français. Les laotiens mangent des baguettes (et nous aussi d’ailleurs, on en profite bien…), pains au chocolat, croissants, jouent à la pétanque (l’un des sports nationaux) et boivent du vrai café ! Une copie de l’Arc de Triomphe (Patuxai) se trouve au bout d’une longue avenue ombragée (Lan Xang) qui n’est pas sans rappelée non plus l’avenue Champs-Elysées ! Bref, en tant qu’anciens parisiens, nous nous sentons très rapidement comme chez nous …

IMG_4666 [1600x1200]

L’Arc de Triomphe laotien

IMG_4607 [1600x1200]

Un petit jump avant de visiter le tempe ?

Une capitale zen

La ville est particulièrement agréable, on peut la visiter à pied ou à vélo, flâner dans le parc longeant le Mékong, se balader dans le marché de nuit et manger dans l’un des nombreux petits restaurants de rue. Vientiane est certainement la capitale la plus tranquille de la planète !

Nous visitons les quelques centres d’intérêts qui sont, comme toute ville asiatique, les temples bouddhistes. Nous en profitons pour faire une halte devant les deux temples les plus renommés de la ville : le Wat Sisakhet ainsi que le Ho Pra Keo.

IMG_4619 [1600x1200]

La pose avec à mes côtés, un jeune moine

IMG_4742 [1600x1200]

La sieste au pied du temple

La ville est vraiment petite et en une journée, on a rapidement fait le tour ! Curieux que nous sommes, nous jetons un coup d’œil devant le Palais présidentiel, une demeure prestigieuse à l’imposante stature ! Un petit tour devant l’Ambassade de France, et nous nous dirigeons ensuite devant le Ministère laotien des Sports ! Quelques photos pour un clin d’œil à mes collègues …

IMG_4726 [1600x1200]

Le Palais présidentiel

IMG_4642 [1600x1200]

Le Ministère des Sports du Laos

La COPE, Cooperative Orthotic and Prosthetic Enterprise

La COPE est une coopérative qui fabrique des prothèses pour les personnes amputées, dû aux mines encore présente sur le territoire du Laos, ou aux accidents de la vie de tous les jours. De nombreuses prothèses sont exposées ainsi que de nombreux témoignages concernant la face cachée de la guerre du Vietnam (1955-1975). Saviez-vous, par exemple, que les pilotes d’avions américains avaient ordre de lâcher les bombes au-dessus du Laos (lorsqu’ils n’avaient pas reçu ordre de les laisser au Vietnam…) avant de rentrer le soir ? Car bien évidemment, il était très dangereux d’atterrir avec le plein de chargements dans les bases militaires… Ce fut donc l’un des pays les plus touchés au monde par cette guerre !

IMG_4752 [1600x1200]

Quelques exemplaires de bombes

Le Laos, pays innocent dans cette guerre, fut une grande victime de tous ces conflits … et continue de l’être encore aujourd’hui ! Bien qu’une grande partie des mines aient été aujourd’hui détruites, de nombreux accidents se produisent encore… Des bombes qui se réveillent à cause d’un feu pour cuisiner, des enfants qui jouent innocemment avec des bombes, des paysans qui travaillent… Une triste réalité qui touche encore le pays après plusieurs décennies !

IMG_4762 [1600x1200]

Le musée des prothèses

Nous avons eu la chance d’assister à un documentaire vidéo extrêmement poignant, et d’entendre de nombreux témoignages, qui nous ont beaucoup appris sur cette sombre partie de l’histoire, souvent ignorée. Bref, si vous avez un peu le temps, nous vous conseillons vivement d’aller y faire un tour pour mieux comprendre ce magnifique pays qu’est le Laos !

A nous le Cambodge

Profitez d’être à Vientiane pour faire votre visa pour le Cambodge si, tout comme nous, il s’agit de votre future destination ! En arrivant tôt le matin (les bureaux ouvrent à 8h), vous l’obtiendrez en fin de journée et éviterez donc les commissions à la frontière… Attention, depuis le 1er Octobre 2014, le prix du visa a augmenté pour les touristes (sur décision du ministre des affaires étrangères), c’est désormais 30 dollars au lieu de 20 auparavant ! N’oubliez pas de venir avec votre passeport ainsi que deux photos d’identité.

IMG_4734 [1600x1200]

On fait les papiers…

IMG_4771 [1600x1200]

Et dans la journée, on obtient notre visa !    

Voilà, notre périple de deux jours dans la capitale laotienne prend fin ! Nous allons désormais rejoindre le sud du pays en bus de nuit, une expérience … étonnante ! Nous vous raconterons tout ça dans notre prochain article, à très bientôt :)

INFOS PRATIQUES
  • Transport : Pour se rendre jusqu’à Vientiane, nous avons acheté nos billets dans une agence de transport située dans le centre de Vang Vieng. 3h de trajet en minibus, comparé au nord du pays, la route est très confortable, prix du billet : 40 000 kips (un peu moins de 5€)
  • Hébergement : Bon plan, en arrivant, foncez direction la Youth Inn 2 Guesthouse ! Entièrement neuve à notre arrivée, idéalement située dans le centre de la ville, les chambres sont confortables et la wifi fonctionne parfaitement bien ! Comptez 80 000 kips la nuit pour une chambre double avec ventilateur, eau chaude et salle de bain privatisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *