Tam Coc, ou la baie d’Halong terrestre

IMG_9913

Après la visite des gigantesques grottes de Phong Nha, notre périple au Vietnam se poursuit : nous décidons de rejoindre la toute petite ville de Tam Coc. Et oui, une baie d’Halong peut en cacher une autre : nous voici dans la baie d’Halong terrestre, un spectacle pour le moins surprenant !

Notre arrivée en pleine nuit

Partis la veille au soir de Phong Nha, nous rejoignons via un bus de nuit la ville de Tam Coc vers 5h du mat’. Le réveil est brutal, le chauffeur hausse la voix et nous fait signe de descendre : nous venons d’arriver à Tam Coc ! Et là surprise, il pleut et il fait sacrément froid… Pour la 1ère fois depuis notre départ de Paris, nous n’avons d’autre choix que de chercher tout au fond de nos sacs nos nouveaux alliés : les indispensables k-way Décat’ ! Au passage, un grand merci à Décathlon d’avoir accepté de nous soutenir 😉

IMG_9531

Audrey dans son joli k-way, le lendemain matin :)

Sous une fine pluie intense et les yeux encore fermés, nous nous asseyons dans un des canapés de la Tam Coc Backpackers, la même agence où nous avions acheté nos billets de bus à Phong Nha ! La responsable de la guesthouse située juste en face vient nous voir quelques minutes plus tard et nous propose un lit… Nous allons visiter la chambre, la tentation est grande de poser ses affaires et ainsi reprendre le fil de notre nuit, mais nous refusons, le prix est un poil trop élevé ! Nous avons repéré une autre guesthouse située à une centaine de mètres de là, mais elle n’ouvre ses portes qu’à 7h, alors on fait preuve de patience…

DSC_0207_1

Tam Coc, à notre arrivée… Ca donne envie ? ;)

Il est 7h, nous rejoignons donc notre guesthouse : le Duc Tuan Hostel ! Une guesthouse familiale  où nous sommes accueillis avec un grand sourire par la maman ! Ayant remarqué nos têtes fatigues, elle nous propose de suite une chambre pour poser nos affaires et se reposer… De toute façon, il pleut toujours dehors 😉

Le calme de Tam Coc

Nous avions lu sur quelques blogs de voyage qu’il était tout à fait possible de dormir à Ninh Binh (ville principale de la baie d’Halong terreste) mais qu’elle ne présentait pas beaucoup d’intérêt ! Pour s’y être baladé en vélo, à la recherche d’un distributeur de billets, nous confirmons, on est loin du charme de Tam Coc. Idéalement située face aux embarcadères, au milieu des rizières, des pics karstiques et des rivières, on recommande vivement Tam Coc pour son ambiance relaxante et ses paysages de carte postale.

IMG_9535

L’embarcadère de Tam Coc

Les spécialités de Tam Coc

Pour se balader dans Tam Coc, c’est très facile, pas besoin de carte ! Il n’y a qu’une rue principale où sont regroupés les hôtels, les restaurants, les salons de coiffure, les barbiers… tout cela en mode très local bien sûr !

IMG_9778

Envie de se raser la barbe ?

Dès le 1er jour, en flânant tranquillement, nous sommes tombés nez à nez avec le Lotteria, le fast food vietnamien ! Et oui, saviez-vous qu’il existe des pays où McDonald’s n’est pas présent ? Et bien, c’est le cas du Vietnam ! Guerre du Vietnam, conflits avec les américains ou domination de la street food, on ne connait pas trop les raisons !

Le concept du Lotteria, que nous retrouverons ensuite un peu partout dans le nord du Vietnam (bizarrement pas trop au sud ou alors c’est parce qu’on n’a pas cherché…) est le même que McDo ! Ils proposent toutes sortes de burgers, avec quelques variantes plus ou moins « spicy » ! Euh… Comment vous dire ? Nous avons ADORE ! L’espace de quelques jours, cela nous a bien changé de nos petits restos de rue. Et on vous l’avoue, nous avons mangé là-bas tous les midis ! Le plus, c’est qu’ils proposent un « happy hour » où les formules sont carrément bradées… Pour 35 000 dongs (soit 1,50€ !!!), nous avions le droit à la formule burger-frites-boissons ! Bref, de quoi se faire plaisir sans se ruiner 😉

DSC_0210_1

Audrey en pleine dégustation culinaire…

La chèvre, la spécialité de Tam Coc

L’une des spécialités de Tam Coc est la chèvre ! Nous ne pouvions donc pas refuser la proposition de notre guesthouse à venir tester le soir même un de leurs plats… Et franchement, bien cuisiné, c’était très bon ! En mode « springrolls », nous avons roulé les morceaux de chèvre marinés en y incorporant des nouilles, quelques légumes, des épices et de la menthe fraîche !

DSC_0216_1

De la chèvre au menu ce soir !

En guise de digestif, nous avons eu le droit à de l’alcool de riz… Goûtu mais puissant ! Nous avons profité de cette soirée pour faire connaissance avec nos voisins de table : Morgane et Florent, un couple de jeunes français partis également faire le tour du monde depuis plusieurs mois et qui sont désormais dans la dernière ligne droite de leur aventure ! Notre aventure passe à toute vitesse, et nos échanges nous ont renforcé dans l’idée d’en profiter au maximum ! Florent et Morgane ont découvert la plongée au cours de leur voyage et sont maintenant « addicts », en les écoutant parler de leur passion, cela nous donne encore plus envie de découvrir les fonds marins… Ce que nous ferons quelques semaines plus tard à Koh Phi Phi 😉

Pour la « petite » anecdote, pendant notre dîner, nous avons entendu un gros « BOOM » à moins de 10 mètres de là où nous étions assis ! Ni une ni deux, tout le monde s’est précipité pour voir… Il s’agissait en fait d’un habitant du village qui complètement ivre, roulait à toute allure sur son scooter et a percuté un poteau, s’échouant quelques mètres plus loin ! A notre arrivée, du sang était dispersé un peu partout sur le sol, et surtout il ne bougeait plus… Florent, sapeur pompier, et Morgane, infirmière (un sacré duo) l’ont pris en main avec un beau sang froid ! Au bout de quelques minutes, nous étions soulagés, il a commencé à reprendre connaissance et s’est relevé d’un seul coup. Un homme dont on imagine qu’il devait être son père lui a mis une de ces soufflantes ! Pardi, on en avait froid le dos… Ils ont refusé de monter dans le taxi et de rejoindre les urgences de l’hôpital ! Pas d’assurance, et oui, une question d’argent… Il est donc reparti comme si de rien n’était mais à pied !

La baie d’Halong terrestre, mais de quoi s’agit-il exactement ?

Revenons-en à l’essentiel ! Ce qui conduit la majorité des touristes à se rendre jusqu’au tout petit village de Tam Coc, ce ne sont ni la Lotteria, ni même les spécialités à la chèvre, mais bel et bien la spectaculaire baie d’Halong terrestre ! Qui n’a jamais entendu parler de la baie d’Halong ? Vous savez, ces étranges formations rocheuses qui jaillissent de l’eau dans un décor à couper le souffle ! C’est la principale attraction touristique du Vietnam : plus de 2 millions de visiteurs chaque année. Eh bien, la baie d’Halong terrestre, ce sont les mêmes îots kharstiques mais cette fois au milieu de rivières et de rizières, offrant ainsi des paysages inoubliables !

La bonne astuce pour passer entre les gouttes

L’embarcadère, situé juste en face de notre hôtel, voit débarquer tous les jours des dizaines et des dizaines de bus de touristes, principalement des chinois ! En provenance d’Hanoï, ces touristes ne viennent à Tam Coc que pour une excursion d’une journée. Les bus arrivent souvent à la même heure et déversent ainsi les touristes qui partent à la découverte des grottes dans un flot interminable de barques… Des centaines de barques qui se suivent en file indienne, très peu pour nous !

En lisant avec attention les blogs, nous avions lu qu’il était possible d’éviter cela mais aussi de ne pas payer le prix fort ! En effet, les balades en barque sont gérées par des compagnies qui imposent des tarifs prohibitifs, s’en mettent plein les proches et reversent très peu aux rameurs… C’est pourtant eux qui font le gros du boulot !

Bien décidés à ne pas cautionner ce système, nous décidons de suivre l’astuce en nous baladant un peu plus loin de l’embarcadère, à l’abri des regards indiscrets et de la police ! Nous contournons le lac par le 1er petit pont situé sur la gauche, puis une centaine de mètres plus loin, nous nous arrêtons devant un 2nd petit pont, où sont amarrées plusieurs barques au pied de quelques maisons ! Il est 16h, la masse de touristes commence à quitter Tam Coc !

IMG_9541

Les barques, à l’abri des regards…

Une femme vient nous voir et nous propose la balade en bateau moyennant 200 000 dongs (soit 8,20 € pour deux). Avec cette astuce, non seulement, nous faisons une économie de 180 000 dongs (le prix à l’embarcadère étant de 380 000 dongs pour 2 personnes), mais en plus, tout cet argent revient à cette famille ! Et cerise, sur le gâteau, en partant à 16h, nous allons éviter la grande majorité des touristes et admirer le coucher du soleil sur les montagnes… Enfin, pas de chance, il s’est remis à pleuvoir en fin de journée 😉

IMG_9678

La baie d’Halong sous la pluie :)

En un mot : INOUBLIABLE !

Durant cette heure et demi de balade, nous admirons le paysage qui est totalement indescriptible !

IMG_9629

Quels paysages…

Le cours d’eau slalome entre les pics karstiques et nous avons la chance de passer sous les montagnes, à l’intérieur de plusieurs grottes, trois au total ! Dans l’une d’entre elles, la plus grande, nous serons plongés dans le noir absolu, la sensation d’être seuls au monde n’aura jamais été aussi forte !

IMG_9717

En plein coeur d’une grotte…

Notre rameur alternait un style de rame à la main ou avec les pieds ! On vous jure, ce n’est pas une blague ! Les gens du coin rament aussi bel et bien avec leurs pieds et sont d’une agilité déconcertante ! Il faut dire qu’ils doivent alterner car ramer sur d’aussi longues distances, ça use…

Quelle technique !

La pluie fait sa réapparition en fin de journée mais ne gâche en aucun cas le spectacle ! Ce moment restera de toute évidence comme l’un de nos souvenirs les plus marquants de notre épopée au Vietnam ! Pour vous en faire une meilleure idée, regardez cette petite vidéo, comme si vous y étiez…

La balade à vélo

Notre guesthouse proposant des supers VTT gratuitement, nous décidons d’en profiter ! De plus, nous avons la bonne surprise de voir que le soleil est de retour… Quel plaisir de rouler tranquillement dans un tel décor !

Nous nous rendons en direction de la pagode de Bich Dong, qui est située à une petite dizaine de kilomètres de Tam Coc ! Bref, l’idéal pour éliminer tous les burgers avalés… Le lieu est constitué de plusieurs édifices sur trois niveaux. Une fois s’être acquitté du droit d’entrée (20 000 dongs par personne soit 0,80 €), nous parvenons jusqu’au sommet. Cette pagode est jolie, et vaut le coup d’œil pour être incrustée dans la roche…

IMG_9813

La pagode Bich Dong

IMG_9853

Vincent et son nouvel animal de compagnie..

Nous nous dirigeons ensuite vers l’embarcadère de Thung Nham, situé quelques kilomètres plus loin ! Après notre somptueuse balade de la ville, nous étions tentés par cette nouvelle excursion ! Apparemment moins spectaculaire mais d’après les avis lus, elle en valait le détour ! En arrivant sur place, nous avons eu la mauvaise surprise de constater (à nouveau !) que les prix ont fortement augmenté en l’espace de quelques semaines… On nous explique que c’est lié à la hausse du prix de l’essence, mouais ! Après la Cité impériale de Hué, les grottes de Phong Nha, c’est la 3ème fois que l’on constate le phénomène ! Comme une impression d’être pris pour des vaches à lait… On accepte le jeu du tourisme mais faut pas abuser non plus ! Vous l’aurez compris, on passe notre tour pour cette balade en bateau !

A ne pas manquer : la vue sur le pic Hang Mua

Le soleil est de retour mais pas suffisamment pour se rendre au sommet d’une colline, les nuages sont encore trop présents ! Du coup, on reporte à demain matin notre ascension du pic Hang Mua ! Audrey un peu fatiguée, je décide de partir seul ! Pour y accéder, ce n’est pas simple, heureusement que nous avions fait un 1er repérage la veille au soir…

IMG_9875

Pas mal, le couché du soleil :)

En sortant de Tam Coc, je roule quelques kilomètres tambour battant en direction de Ninh Binh, puis je prends la 1ère rue à gauche en sortant de Tam Coc. Après avoir traversé un village, salué les enfants et slalomé entre les poules et les chèvres, je rejoins un petit chemin de terre ! Après quelques kilomètres, j’aperçois au loin un grand escalier blanc. C’est ma direction !

IMG_9897

C’est parti pour l’ascension !

Après avoir payé le traditionnel droit d’entrée (50 000 dongs soit 2€), je commence l’ascension des 500 marches ! Rien d’insurmontable, mais il faut gérer son rythme… La vue au sommet est carrément extraordinaire ! Le point culminant est ce surprenant dragon, qu’il faut escalader avec une grande attention ! Attention à celles et ceux qui ont le vertige ! De là, on surplombe vraiment toute la région…

IMG_9917

Wouaah quelle vue !!!

Rien de tel qu’une nouvelle vidéo pour vous faire partager ce magnifique point de vue sur la baie d’Halong terrestre…

Comme vous avez pouvez le constater, même si la baie d’Halong terrestre est beaucoup moins céèbreè que sa grande sœur, la baie d’Halong maritime, elle mérite largement un détour de quelques jours ! Spectaculaire et gourmande, cette aventure de 48h à Tam Coc restera un moment inoubliable et assurément l’un de nos coups de cœur de notre épopée dans l’Asie du Sud-Est ! Allez, il est temps pour nous de vous laisser, notre bus nous attend, direction la capitale du Vietnam : Hanoï !

INFOS PRATIQUES
  • Transport : Pour se rendre à Tam Coc depuis Phong Nha, faîtes attention, le chauffeur du bus vous déposera en pleine nuit et a parfois tendance à confondre Ninh Binh avec Tam Coc ! Un conseil : soyez insistant et clair au moment du départ ! Nous avons acheté nos billets de bus à la Phong Nha Backpackers et avons eu le droit à des douches gratuites avant le départ. Prix du billet : 240 000 dongs par personne (un peu moins de 10 €), départ vers 21h.
  • Hébergement : Même si cela vous coûte 2h d’attente en pleine nuit, n’hésitez pas, foncez vers la Duc Tuan Hotel. Les chambres sont propres et confortables, eau chaude comprise, pour 200 000 dongs la nuit (soit environ 8€). Mais surtout les propriétaires sont adorables, petite mention spéciale aux deux frères qui se sont occupés de nous merveilleusement bien, toujours avec le sourire et l’énergie !

4 Comments on “Tam Coc, ou la baie d’Halong terrestre

  1. Bonsoir vous 2

    je vous comprends, cette balade en barque en plein coeur de la nature me rappelle les 3jours passés dans Mafate. c’est une communion avec la nature en tout point. pas de bruits à part les tec tec (oiseaux de la réunion qui suivent les randonneurs), les cascades , les petits ruisseaux. et les couleurs le bleu du ciel, le vert de la flore et le noir des roches volcaniques. bref je n’ai qu’une hâte y retourner mais ce sera pour fin 2016.et le soir partager un repas créole en gite cool la vie…. votre parcours me fait rêver, ce n’est pas forcément une destination où j’irais mais la partager avec vous me fait voyager….de plus Audrey a un magnifique sourire. je suis contente qu’elle aille mieux et qu’elle puisse continuer votre aventure…. biz à vous 2 et au plaisir de vous lire dans de nouvelles aventures

  2. merci pour ces jolie photo bon anniversaire vincent tata tonton

  3. Merci pour toutes ces infos et les jolies photographies. Ninh Binh est une province qui se trouve à 90km au sud de Hanoi, ou abrite le site célèbre : Tam Coc. Mais je vous conseille vivement visiter Thung Lam au lieu de Tam Coc. Le paysage à Thung Lam est magnifique aussi et particulièrement, il est moins touristique et on est plus près des habitants locaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *