Suite et fin de notre roadtrip sur la côte ouest de l’Australie

IMG_6427

Et oui, toutes les bonnes choses ont une fin… En l’occurrence, notre roadtrip de 23 jours sur la côte ouest de l’Australie touche bientôt à sa fin ! Vous avez été de plus en plus nombreux à suivre les 3 premiers articles de nos aventures, place désormais au 4ème et dernier épisode ! Entre le mystérieux désert des Pinacles, la parabole géante de la NASA ainsi que notre face à face avec les dauphins, retour en images sur les derniers instants de cette inoubliable épopée de près de 7000 kms…

Direction Carnarvon

Souvenez-vous, nous vous avions laissé dans notre précédent article au cœur du parc maritime du Ningaloo ! Entre les belles balades au cœur des gorges abruptes, la rencontre avec les rares wallabies des rochers ainsi que les plongées snorkeling dans une eau plus que glaciale, il est temps pour nous de continuer notre route, cap au sud du pays, direction la ville de Carnarvon !

Cette ville, prospère grâce à l’industrie de la pêche, offre une atmosphère paisible, surtout le week-end ! Allez savoir pourquoi, mais en Australie, le week-end c’est sacré : place au barbecue en famille ou à la sortie en bateau ! Les « petites » villes comme Carnarvon sont à 2 doigts de ressembler à des villes-fantômes !

Nous en profitons pour nous balader le long de « The Fascine », une magnifique esplanade jalonnée de palmiers où il fait bon flâner main dans la main, tout en admirant l’architecture surprenante des maisons typiques australiennes…

IMG_6250

Une maison « made in Australia »

A l’entrée de la ville, l’attraction principale est l’OTC Dish ! Il s’agit d’une énorme antenne de télécommunications installée en 1966 par la NASA pour suivre les missions spatiales Gemini et Apollo. Cette station d’observation permit ensuite de suivre la comète de Halley, avant de fermer en 1987. Il est prévu d’y établir un musée de la NASA, mais pas pour le moment, on peut seulement se promener autour et prendre quelques clichés de la « bête » ! Attention au torticolis, en levant les yeux au ciel 😉

IMG_6239

OTC Dish

Sur la route vers Denham

La vie est tellement chère en Australie, comparée à ce que nous avons connu pendant 6 mois en Asie, tous les moyens sont donc bons pour économiser quelques dollars ! Nous décidons donc de zapper une nouvelle fois le camping et de passer la nuit sur un parking… En mode « économie », on passera donc notre tour pour la douche 😉

Bien que nos paupières commencent à se faire de plus en plus lourdes, c’est parti ! Réveil en douceur avec un bon café et un muesli vitaminé, et nous prenons la route direction Denham, notre prochaine étape ! Sur la route, nous avions prévu plusieurs stops. Le premier d’entre eux : l’Hamelin Pool ! Hamelin Pool est la réserve marine qui abrite la colonie de stromatolites la plus connue du monde ! De nombreux chercheurs et scientifiques viennent jusqu’ici, c’est pour vous dire la renommée des lieux.

IMG_6269

Bienvenue à Hamelin Pool

Euh, au fait, c’est quoi des stromatolites ? Pour faire court, ce sont des formations calcaires, causées par tout un tas de bactéries microscopiques, quasiment identiques à celles qui existaient il y a 3,5 milliards d’années et qui ont contribué à la formation de l’atmosphère, et donc à l’apparition de formes de vie plus complexes. Scientifiquement c’est surement très intéressant, mais visuellement c’est ni plus ni moins que des petits rochers sous l’eau ! Vous l’aurez compris, on est donc loin de l’extase mais la pause en vaut le coup 😉

Nous reprenons notre bolide pour une pause déjeuner sur Shell Beach, comme son nom l’indique, une plage recouverte de millions et de millions de coquillages ! Après les 2 expériences réussies dans le Ningaloo Marine Park, je décide de retenter la plongée snorkeling ! L’eau reste toujours bien fraîche (environ 15 degrés), mais comme on dit « jamais 2 sans 3 »… Malheureusement, j’aurai beau marché 5 bonnes minutes dans l’eau, celle-ci ne dépassera jamais mes genoux ! Impossible donc de plonger le long du bord de plage…

DCIM100GOPRO

L’eau cristalline de Shell Beach

Nous reprenons la route, pour une halte cette fois-ci au Eagle Bluff ! Du haut des falaises, s’étend une vue spectaculaire sur la mer, et une occasion d’observer tortues, requins ou éventuellement raies mantas. Malheureusement, nous ne verrons aucun de ces animaux mais le point de vue sur l’océan vaut à lui le déplacement et le petit détour sur les routes de terre… Gare aux pierres et nids de poule, ce serait dommage de casser le véhicule 3 jours avant de le rendre 😉

IMG_6322

Eagle Bluff

Il est 15h50, lorsque nous arrivons à Denham, juste le temps d’aller au centre d’informations (qui ferme à 16h le dimanche, attention !) pour récolter 2 ou 3 infos en vue de notre journée de demain à Monkey Mia.

IMG_6331

Welcome to Denham

Monkey Mia : “the place to be” pour nager avec les dauphins

Réveil aux aurores le lendemain matin, aïe ça fait mal ! Mais heureusement, c’est pour une bonne raison : et oui, ce sont les dauphins qui sont au « menu » de la 21ème journée de notre roadtrip ! Direction la plage de Monkey Mia qui est située à 26 km environ de Denham, 30 minutes de route seront nécessaires pour la rejoindre. Une fois nos droits d’entrée acquittés (7,5 $ AUD / personne), nous nous rendons directement sur la plage… Pas de chance pour nous, l’ambiance est pluvieuse et glaciale ce matin-là !

La plage de Monkey Mia doit sa renommée mondiale aux dauphins sauvages qui s’en approchent tous les matins. La première séance de nourrissage débute à 7h45, deux autres sessions suivent dans la matinée… Mais de l’avis de tous, la 1ère est vraiment celle à ne pas rater ! Et pour cause, les dauphins ont faim 😉

IMG_6352

Ils approchent !!!

Nous aurons la chance d’observer 7 dauphins au total, la plupart viendront même nager jusqu’à nos pieds ! Les bénévoles étant là pour leur donner à manger (de petits poissons), de temps en temps, ils appellent le public (venus nombreux ce matin-là) à donner le poisson dans la gueule de l’animal !

IMG_6370

Un dauphin à quelques centimètres de nous, c’est pas beau ?

IMG_6380

Le nourrissage des dauphins par une des bénévoles

Saviez-vous qu’Audrey a un rêve ? Mais pas n’importe lequel : nager avec les dauphins ! Un vrai rêve de princesse, qui lui tient à cœur depuis un paquet d’années ! Malheureusement, ce ne sera pas pour cette fois, charge à moi de trouver une nouvelle occasion mais chut c’est un secret 😉

Le nourrissage des dauphins est un spectacle sympa car pour la 1ère fois de notre vie, nous avons eu l’occasion de voir des dauphins à quelques centimètres de nous et ainsi observer avec plus d’attention toutes leurs attitudes ! Mais pour être honnête avec vous, ce show est un poil trop « touristique » à notre goût… Trop de touristes qui se bousculent sur la plage pour prendre le selfie avec l’animal ou des bénévoles qui semblent un peu blasés par leur travail ! Bref, c’est décidé, la prochaine fois que nous verrons des dauphins, ce sera dans son milieu naturel : au beau milieu de l’océan, au cours d’une plongée ou d’une excursion en bateau !

IMG_6367

Les dauphins

Ah, nous avons oublié de vous parler du pélican géant…. Celui qui lorsque vous prenez les dauphins en photo arrive d’on ne sait où pour se glisser sur les photos et ainsi jouer sa vedette ! Une fois sur la plage, on se rend vraiment compte de la taille de l’animal : il est tout simplement énorme 😉

IMG_6360

Le pélican en mode « VIP »

IMG_6375

Samuel en face à face avec l’animal !

Une fois cette matinée terminée, nous reprenons la route ! Mais la pluie continue de battre de plus en plus fort… Du coup, pas le choix, nous devons renoncer au parc national de Kalbarri ! Les sentiers de ballade auraient été bien trop boueux pour des rangers en herbe comme nous 😉

IMG_6387

Le déj’ dans le van, tout un spectacle !

La solution de repli ? On vous le donne en mille : le McDo de Geraldton ! Idéal pour se poser, recharger les batteries et utiliser le wifi gratuit pour donner quelques nouvelles à nos proches.

Le désert des Pinacles

Une fois la pluie passée et après une bonne nuit de sommeil, nous reprenons la route pour l’avant-dernière journée de notre roadtrip australien en van ! Direction la ville de Cervantes, où nous pourrons ensuite partir explorer le désert des Pinacles.

Nous entrons dans le parc national de Nambourg (coût de l’entrée : 12 $ australien par véhicule), parc qui englobe le fameux désert des Pinacles ! Si comme nous avant de l’avoir visité, vous n’aviez jamais entendu parlé du désert des Pinacles, on vous explique le concept en quelques mots… Au beau milieu d’un désert, avec en toile de fond l’océan, sont hérissés des milliers de formations calcaires assez intrigantes. De forme verticale, ces formations ne sont pas sans rappelées les stalagmites, et certaines d’entre elles peuvent même mesurer jusqu’à 3m de hauteur ! Le sable qui constitue ces dernières, est riche en calcaire et provient de coquillages compactés puis érodés au fil des siècles.

IMG_6414

Bienvenue au désert des Pinacles

IMG_6452

Certaines formations sont justes énormes !

Un passage par le musée est utile pour mieux comprendre le mystère qui entoure ce désert ! Un mystère pas encore totalement résolu par les scientifiques de notre époque…

IMG_6407

Audrey et son kangourou, au musée !

Quoiqu’il en soit, le spectacle au coucher du soleil est totalement magique ! Ces sortes de statues géantes, au beau milieu du désert, sont une des beautés de la nature qu’on ne se lasse pas d’admirer…

IMG_6463

Les Pinacles au coucher du soleil !

Cette balade au cœur du désert aura aussi été l’occasion de rencontrer un couple de français accompagné de leurs 2 charmantes petites filles ! Ce couple, directrice d’école et professeur d’EPS dans la « vraie « vie, a décidé de s’offrir une belle parenthèse en parcourant pendant 7 mois l’Australie en van ! Au fil de la soirée, nous avons également appris que ce même couple avait vécu un tour du monde à 2 il y a quelques années… Bref, les exemples de voyage au long cours ne manquent pas, que ce soit seul, en couple ou en famille ! Et la rencontre avec cette sympathique famille grenobloise est aussi là pour nous rappeler que finalement seul l’amour du voyage et de la découverte comptent 😉

Nous y sommes : et oui, dernière soirée dans notre van ! Nous en profitons pour fêter ça avec Mathilde et Samuel autour d’une bonne bière, se faire quelques parties de Uno (le jeu de carte universel) et aussi boucler le clip de présentation de notre petit Britz ! D’ailleurs, si vous n’avez pas encore vu là où nous avons vécu durant ces dernières semaines, c’est le moment de la retrouver sur notre page Facebook en cliquant ici :)

Le lendemain matin, nous prendrons la route pour rejoindre Perth, rendre les clefs de notre van et ainsi clôturer notre roadtrip de 23 jours sur la côte ouest ! Une aventure que nous avons fait le choix de partager à 4, avec au compteur pas loin de 7000 km mais surtout des tonnes et des tonnes de souvenirs en tête… L’Australie Ouest, c’est des parcs nationaux, des paysages authentiques, une nature éblouissante mais également des animaux sauvages ! Nous sommes plus qu’heureux d’avoir vécu cette aventure avec passion et énergie, et de vous l’avoir fait partager comme si vous étiez à nos côtés ! Nous espérons que vous avez pris beaucoup de plaisir à nous suivre… La prochaine étape désormais est Perth pendant quelques jours (avec au programme les retrouvailles avec l’une des meilleures amies d’Audrey) et ensuite place à la Nouvelle-Calédonie !

IMG_6425

A très bientôt pour de nouvelles aventures !

2 Comments on “Suite et fin de notre roadtrip sur la côte ouest de l’Australie

  1. Comme d’hab, ma petite pause qui me permet de rêver :) continuez, c’est tjs top !

    • Merci Pauline, on va tacher de continuer à te faire rêver, promis 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *