Rio de Janeiro, ambiance carioca

IMG_0612

Après le Chili, nous voici désormais au Brésil, le 2ème pays de nos aventures sud-américaines ! Nos 3 semaines passées dans cet immense pays s’annoncent palpitantes… Et pour cause le Brésil, qu’on aime ou qu’on déteste, ne laisse pas indifférent ! Vous allez comprendre pourquoi… Première étape, et pas n’importe laquelle : Rio de Janeiro !

Bienvenue à Rio

Avec ses 12 millions d’habitants, que l’on surnomme « les Cariocas », Rio est la 2ème plus grande ville du Brésil, après Sao Paulo ! Quand on dit Rio, à quoi pense-t-on ? Le célèbre carnaval bien sûr mais aussi le Christ Rédempteur, le foot ainsi que les plages d’Ipanema et Copacabana, avec ses tops modèles en string… Enfin, c’est ce qu’on pensait, pas de mannequin Elite à l’horizon ! Et pour cause, les McDo ont eux aussi envahi le Brésil 😉

On ne peut pas vous parler de Rio sans vous parler de ses favelas malheureusement… En effet, plus de 20 % de la population vit encore dans les 968 favelas de la ville ! Les « habitations » sont en grande partie concentrées sur les collines de la ville, et sont construites à partir de matériaux de fortune récupérées sur des dépôts d’ordures ! Les accidents sont nombreux notamment à cause des glissements de terrain…

Plus grave encore, le pouvoir des favelas est entre les mains des gangs et des narcotrafiquants ! Ville dans la ville, la favela fait peur à qui ne l’habite pas… Cependant, depuis que le Brésil s’est vu offrir l’organisation de la Coupe du monde de football en 2014 et celui des Jeux Olympiques en 2016 pour la ville de Rio, les pouvoir publics brésiliens ont décidé d’utiliser de gros moyens militaires pour déloger les gangs, parfois au détriment de la population…

Rocinha_rio_de_janeiro_panorama_2010

La favela Rocinha, l’une des plus grandes du pays !

Durant nos 6 jours à Rio, nous n’avons pas senti de menace particulière, mais parfois la nécessité de ranger notre appareil photo dans certains quartiers ou de prendre le taxi plutôt que les transports en commun le soir… Et pour quelques reals brésiliens (R$), la monnaie locale, on n’allait pas s’en priver 😉

Et qui dit nouvelle monnaie, dit également nouvelle langue ! On met de côté, pendant quelques semaines notre dictionnaire d’espagnol (qui nous a été fort utile !!!), pour se consacrer au portugais : la langue officielle du Brésil !

Maintenant que vous savez tout ou presque sur Rio, il est temps de vous présenter les lieux et les activités incontournables pour faire de ce séjour « carioca » un moment totalement inoubliable ! Ambiance samba garantie 😉

Au cœur des quartiers de Lapa et Santa Teresa

C’est dans le quartier de Santa Teresa que nous avons élu domicile durant 6 nuits ! Pas d’hôtel, d’auberge de jeunesse ni de couchsurfing cette fois-ci : nous avons décidé de nous initier au « Airbnb » ! Le concept ? Une personne comme vous ou moi qui décide de louer, durant plusieurs nuits ou plusieurs semaines, sa maison, son appartement ou tout simplement une de ses chambres à un particulier ! C’est ainsi que nous avons atterri chez Evandro et Leo, un couple d’homosexuels brésiliens hyper sympa et qui nous ont transmis, au petit déj’ ou à l’heure de l’apéro, tout un tas de conseils pratiques sur la ville…

Le quartier de Santa Teresa situé sur les hauteurs de la ville, avec ses ruelles pavées, est l’un des quartiers les plus typiques de Rio ! Avec ses nombreux bars, restaurants et petites boutiques d’artisanat, on y retrouve un genre de petit Montmartre, très sympa à vivre et s’y balader…

La façon la plus sympa d’accéder jusqu’au sommet de Santa Teresa est de monter à bord du célèbre « bonde » ! Construit au 19ème siècle, les 1ères rames de ce petit train jaune étaient tirées par des mules avant ensuite d’être électrifiées. Un accident est survenu en 2011, tuant 6 personnes, ce qui en ferma l’accès durant de nombreuses années… Ce n’est que, depuis quelques mois, que le Bonde est ré-ouvert et nous ne voulions pas manquer cette petite balade (gratuite) au-dessus des quartiers de Lapa et Santa Teresa ! Bon, c’est mignon, mais ne vous attendez pas à des sensations fortes non plus…

IMG_0740

Vite, voilà le Bonde !

Le quartier de Lapa, populaire et très vivant également, est situé en contre-bas de celui de Santa Teresa et abrite de nombreux points d’intérêts :

  • l’aqueduc de Lapa, l’emblème du quartier, que nous avons eu la chance de traverser à bord du Bonde ;
L'ancien aqueduc de Lapa avec la ctahédrale de Rio de Janeiro au fond

Aqueduc de Lapa

  • les marches de Senlora, célèbres pour être recouvertes de milliers de mosaïques du monde ! C’est sympa à faire, surtout si comme nous, vous vous amusez à chercher les petits bouts de France dans ces marches…
IMG_0696

Au coeur des marches de Senlora

IMG_0703

On a retrouvé Paris ;)

  • la cathédrale de Saint-Sébastien à l’architecture conique assez surprenante : bon, vue de l’extérieur, cela n’a rien de bien folichon et vue de l’intérieur, cela n’est pas non plus mémorable….
IMG_0712

La cathédrale de Saint Sébastien

Les plages de Rio

Ah Rio et ses plages, tout un mythe ! Nous ne voulions pas manquer ça, même avec les températures fraîches et le ciel pluvieux, une petite balade s’impose…

Première étape : la mythique plage de Copacabana, longue de 6 km. Parmi les 36 plages que compte la ville, elle reste la préférée des touristes ! Dommage, pas de string ce matin-là à l’horizon, mais des joggeurs et des beach-volleyeurs par dizaines ! La plage est assez désertique, il fait froid, mais les vendeurs de caïpirinha restent fidèles à leur réputation et arpentent la plage à longueur de journée 😉

IMG_0570

Copacabana et ses terrains de beach volley !

Direction ensuite les plages d’Ipanema et Leblon, situées l’une à côté de l’autre ! Elles se situent dans les quartiers résidentiels les plus selects de la ville, pas étonnant que ces plages soient désormais les préférées des locaux, et notamment de la jeunesse dorée brésilienne… Le spectacle des énormes blocs de granit en toile de fond est toujours autant spectaculaire !

IMG_0480

La plage d’Ipanema

Havaïanas, une religion au Brésil et encore plus à Rio ! Des boutiques officielles aux vendeurs à la sauvette, vous en trouverez vraiment partout… Impossible de faire 100 mètres sans croiser la nouvelle paire de tongs à la mode ! Bref, si vous souhaitez (vous) faire un petit cadeau, vous aurez l’embarras du choix. On est sympa, on vous donne une bonne adresse dans le quartier de Copacabana, sur l’avenue Noss Senhora, vous serez sûr d’y trouver votre bonheur 😉

DSC_0009_3

THE boutique Havaianas !

Le Pain de Sucre

Le Pain de Sucre est un célèbre pic rocheux de 395 mètres de hauteur, situé en plein cœur de Rio. Euh, mais pourquoi ce nom ? Ce sont les envahisseurs portugais qui ont décidé de le surnommer ainsi, car ce pic n’était pas sans leur rappeler la forme de ces moules d’argile utilisés pour faire des pains de sucre. Avec cette forme vraiment particulière, on comprend mieux pourquoi le Pain de Sucre est toujours l’un des symboles de Rio !

La grisaille toujours présente, nous attendions les éclaircies pour profiter pleinement de la vue panoramique au sommet ! Bien qu’il soit possible de l’escalader, nous avons opté pour la solution du téléphérique (61 R$ l’entrée par personne soit 14 €). C’est moins fatiguant et surtout plus mythique ! C’est ici, en effet, qu’ont été tournés de nombreux films collectors comme « OSS 117 : Rio ne répond plus » (avec Jean Dujardin !), le dessin d’animé « Rio » ou encore « Moonraker » un James de Bond de 1979 avec Mister Roger Moore en personne 😉

Premier téléphérique pour accéder jusqu’au mont Urca, la vue dans l’œuf est déjà impressionnante, mais rien comparer à ce qui nous attend ensuite…

IMG_0393

Le Mont Urca, vu d’en haut !

IMG_0306

Happy !!!

Deuxième ascension en télécabine, 700 mètres de tronçon pour une ascension de trois minutes ! Nous arrivons au sommet où nous pouvons découvrir des panoramas de toute beauté… Le Pain de Sucre est un énorme bloc de granite, situé sur une péninsule à l’entrée de la baie de Guanabara ! Même si la grisaille tente de s’inviter, la vue sur tout Rio est juste à couper le souffle…

IMG_0338

Direction le Pain de Sucre

IMG_0391

La vue côté plage

IMG_0374

La vue côté ville

La statue du Christ Rédempteur

Le symbole de la ville et de tout un pays… La célèbre statue du Christ Rédempteur, bras en croix, se dresse sur le pic du Corcovado d’une hauteur de 710 mètres. Construite en 1931 par un architecte français (cocorico !!!), la statue, d’une hauteur hallucinante de 38 mètres, est l’un des endroits touristiques les plus fréquentés au monde avec 600 000 visiteurs par an ! En 2007, elle a même été désignée comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde !

Pour se rendre jusqu’à son sommet, plusieurs alternatives :

  • prendre le chemin de randonnée, accessible depuis le parc Lage : attention ça grimpe sévère !
  • traverser la forêt de Tijuca en minivan depuis la ville : apparemment les points de vue sont sympas, mais un poil plus onéreux !
  • se rendre jusqu’au quartier de Cosmo Velho et faire l’ascension en train puis gravir les dernières marches à pied jusqu’au sommet

Moyennant 51 R$ par personne (11,50 €), nous avons opté pour la dernière solution ! Et par miracle ce matin-là (merci Jésus !), la pluie s’est arrêtée quelques heures auparavant, laissant la place à un grand soleil ! Nous éviterons donc les énormes files d’attente à la billetterie 😉

Nous embarquons à bord de ce vieux train électrique et c’est parti pour une ascension d’une petite vingtaine de minutes en plein cœur de la forêt de Tijuca ! Si vous voulez un conseil : asseyez-vous du côté droit du wagon durant la montée, vous aurez le droit à de jolis points de vue 😉

IMG_0580

Le petit train du Corcovado

Nous empruntons ensuite un escalier de 220 marches permettant d’accéder au pied de la statue. La statue du Christ Rédempteur fait dos à nous, avec son allure si majestueuse…

DCIM101GOPRO

Nous y sommes !

Nous arrivons au pied de la statue, le pic offre une vue panoramique sur tout Rio, avec notamment le Pain de Sucre, les plages de Copacabana et Ipanema ainsi que plusieurs favelas de la ville ! Nous en rêvions, nous sommes bel et bien sur un des endroits les plus mythiques au monde !

IMG_0611

La vue sur la baie de Rio !!!

IMG_0603

La statue de face : majestueuse !

Il faut parfois se frayer un chemin parmi les centaines de touristes, mais l’instant est unique, à tel point que nous faisons 2 fois, 3 fois le tour de la statue ! Nous ne voulons pas partir et profiter pleinement de ce moment 😉

IMG_0592

Un dernier regard avant de partir…

Un peu de verdure dans la ville

Les brésiliens sont vraiment fans des grands espaces verts, et à Rio ce n’est pas ce qui manque ! Nous ne voulions donc pas manquer l’occasion d’aller se balader dans deux des plus grands parcs de la ville : le Park Lage et le jardin botanique !

Le Park Lage (entrée gratuite) est un petit parc, abritant notamment une école d’art visuel et une magnifique petite cour intérieur, avec en bonus, une vue au loin sur la statue du Christ Rédempteur ! C’est d’ailleurs ici que démarre le sentier de randonnée pour s’y rendre, comptez 2 bonnes heures d’ascension…

IMG_0506

Le centre du Park Lage

IMG_0521

La vue au loin sur la statue du Christ

Le jardin botanique de Rio (9 R$ l’entrée soit 2 €) est un immense espace vert (141 hectares) en plein cœur de la ville et qui héberge des spécimens typiques de la flore brésilienne ! Un coup de cœur particulier pour les serres de plantes carnivores ainsi que les arbres séculaires… Ce jardin botanique est devenu l’endroit préféré des amoureux 😉

IMG_0555

Le jardin botanique

IMG_0537

Un régal pour les yeux

Nous continuons notre balade « nature » le long du lagon Rodrigo de Freitas, une grande étendue d’eau et qui servira de lieu de compétition pour les prochains Jeux Olympiques, notamment pour les épreuves d’aviron ! A moins d’un an de l’échéance, il reste apparemment encore pas mal de travaux à finaliser… Au boulot les mecs 😉

IMG_0564

Le lagon Rodrigo de Freitas

A nous le Maracana

Découvrir Rio de Janeiro sans faire une halte par le mythique stade du Maracana ? Impossible pour des dingues de sport comme nous ! 1ère étape : le musée du stade, moyennant 24 R$ l’entrée par personne (5,40 €).

Quelques mots sur le Maracana pour celles ou ceux qui ne connaissent pas… C’est un stade de football inauguré en 1950 pour la Coupe du monde au Brésil la même année et qui avait une capacité initiale de 200 000 places, un record mondial à l’époque ! Pour des raisons de sécurité et de standing, la capacité a depuis été progressivement réduite à 78 000 places…

IMG_0423

Gooooaaaal !!!

Une petite visite par le musée permet de mieux apprécier l’histoire de ce stade mythique et la place du football dans la société brésilienne ! C’est dans ce stade que s’est déroulée la dernière finale de la coupe du monde de football et c’est également ici qu’auront lieu les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques 2016 ! Alors forcément, au moment d’entrer sur la pelouse, on se sent tout fier 😉

IMG_0469

La nouvelle « Raymond Domenech » !!!

IMG_0438

Un clin d’oeil à la mascotte de la CM 2014

Le « nouveau » Maracana est vraiment flambant neuf ! Nous aurons la chance d’y revenir 2 jours plus tard pour assister à un match de championnat brésilien : Flamengo, l’un des quartiers de Rio contre Cruzeiro ! Autant vous dire que nous devions faire attention à nos couleurs 😉

Plus que le spectacle sur le terrain, c’est surtout l’ambiance dans les gradins qui nous aura marqué ! L’hymne brésilien chanté par tout un stade avant le match, forcément, ça donne des frissons… De plus, impossible de s’asseoir durant les 90 minutes… nous étions dans le kop des supporteurs de Flamengo et chanter, danser est là-bas une religion ! Plus que des spectateurs, ce sont de vrais supporteurs… Nous l’apprendrons à nos dépends, la voix complétement enrouée à la fin du match 😉

DSC_0097_1

Ambiance caliente !!!

C’est sur cette ambiance festive que notre séjour sur Rio de Janeiro se termine ! Entre le Maracana, le Pain de Sucre, le Corcovado, les parcs et les quartiers typiques de la ville, notre séjour est plus que réussie… Rio, nous en rêvions, nous l’avons fait, et nous sommes fans ! Un peuple chaleureux, une ville électrique, nous sommes sous le charme… Suite de nos prochaines aventures, toujours au Brésil, mais cette fois-ci sur une île…

INFOS PRATIQUES
    • Hébergement : Comme nous vous le disions plus haut, nous avons pris l’option « Airbnb » en vivant ainsi quelques jours chez un couple brésilien. Une grande maison, avec 3 chambres, un petit déjeuner et un supermarché low-cost à 2 pâtés de maison… Le prix : 97,5 R$ la nuit pour une chambre avec lit double (soit 22 €). Pour voir l’annonce, cliquez ici
  • Transports :
    • Bus pour se rendre de l’aéroport international à l’aéroport domestique : 15 R$ par personne (3,40  €)
    • Taxi pour se rendre de l’aéroport domestique au quartier de Santa Teresa : 30 R$ la course (soit 6,80 €)
    • Prix du billet de bus : 3,40 R$ (0,75 €)
    • Prix du ticket de métro : 3,50 R$ (0,80 €)
    • Pensez à télécharger l’application « MetroRio »
  • Activités : Si vous souhaitez assister à un match du championnat du Brésil au stade du Maracana, vous pourrez acheter vos places directement au guichet avant le match, ou par internet, ou (ce que nous avons fait) vous rendre directement la veille ou l’avant-veille du match à l’un des nombreux tickets office situés dans la ville. Le prix d’une place : à partir de 40 R$, soit 9 € !

4 Comments on “Rio de Janeiro, ambiance carioca

  1. Bonjour,

    Je suis tombée par hasard sur votre site La légende de la photo est erronée, il ne s’agit pas de la place de Copacabana (Copacabana et ses terrains de Beach Volley) mais de la plage d’Ipanema. :)

  2. Bonsoir,

    Je suis tombé sur votre blog avec beaucoup d’intêret. J’ai entendu parler de la maison de Evandro et Leo. Comme, je suis en recherche d’un logement pour nos prochaines vacances à Rio, pourriez vous me donner quelques info supplémentaires concernant leur maison:
    – ont ils assez de place pour accueillir 4 personnes ? ce sont des lits double ou simples ?
    – y a t il des restaurants sympa à proximité ?
    – le quartier est il facile d’accès, notamment leur maison ( métro, bus ou taxi) ?
    – le quartier est il sécurisé ou pas ?
    – les propriétaires ont ils été présents tout au long de votre séjour ?
    Merci d’avance pour vos réponses :)

    • Bonjour Ana Paula, alors on va tenter de répondre dans l’ordre à toutes vos questions :
      1- Evandro et Leo louent 3 chambres, des lits doubles dans chaque chambre et dans l’une de ses chambres, il y a un lit double et un lot simple ! Donc oui, je pense que vous pouvez loger à 4 sans problème
      2- Vous trouverez plein de restaurants, des boulangeries, des bars, un supermarché à moins de 5′ à pied de leur maison, c’est très pratique et très sécurisé, pas de crainte là dessus ! Il y a juste par contre une petite montée pour accéder à la maison (Rio n’est pas plat…) mais au bout de la 2ème ou 3ème fois, on s’habitue 😉
      3- Leandro était en congés la semaine où nous étions à Rio donc oui, il était très présent. Autrement, je pense qu’il est là le matin et le soir, et répondra avec plaisir à toutes vos questions !

      Honnêtement, c’est un très bon endroit pour séjourner à Rio et faire une rencontre attachante avec ce couple de brésiliens ! On vous le recommande vivement et on espère que vous passerez un aussi bon séjour que nous avons eu la chance de le vivre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *