Mendosa – Salta, direction le Nord de l’Argentine

IMG_2656

Après notre séjour inoubliable en Patagonie, nous reprenons la route, direction le Nord de l’Argentine ! Les paysages sont totalement différents, coincés entre la Cordillère des Andes et les territoires arides ! Découvrez notamment la célèbre route des vins : et oui, dégustation de grands crus argentins, ça ne se refuse pas 😉

Le cœur de Mendoza

Lorsque nous sommes arrivés à Mendoza (après 24h de bus !), une des premières choses qui nous aura surpris, c’est le calme qui règne dans cette ville… mais surtout surtout le froid ! Après la Patagonie, nous avions l’impression de nous retrouver plongée en plein hiver… Il fait froid, il fait gris et il pleut !

IMG_2597

Un froid de canard !!!

La découverte du centre-ville se limitera donc à l’essentiel : la place de l’Indépendance, qui occupe le cœur de la ville (une place pas franchement inoubliable…) ainsi que les 4 autres places, plus petites, situées à 2 pâtés de maison ! Coup de cœur plus particulier pour la Plaza España et ses superbes mosaïques… C’est surprenant : ces 5 places sont disposées comme le chiffre 5 d’un dé à jouer 😉

IMG_2600

La Plaza Espana

IMG_2608

La Plaza de l’independencia

Une grande partie de Mendoza fut détruite lors du tremblement de terre de 1861, et malheureusement peu d’édifices datant de l’époque coloniale ont résisté à ce terrible événement, Mendoza est donc une ville plutôt neuve !

IMG_2613

Un couple dans le marbre

Mendoza, terre de vin

Dans toute l’Amérique du Sud, la ville de Mendoza est associée au vin, et pour cause, Mendoza a été classée une des huit capitales mondiales du vin ! Vous comprenez maintenant mieux la raison de notre stop de quelques jours à Mendoza : on veut s’enivrer du vin argentin matin, midi et soir 😉

Un peu d’histoire… Saviez-vous qu’au 19ème siècle, des cépages ont été importés d’Europe pour ensuite les développer dans la région de Mendoza, choisie pour sa topographie et son climat ? Les argentins sont de grands consommateurs de vin mais depuis les années 1980, viticulteurs et investisseurs commencent à mettre l’accent sur la qualité, élaborant aujourd’hui des vins reconnus dans le monde entier. Le cépage le plus cultivé devenu l’emblème du vin argentin est le Malbec. Avec plus de 150 000 hectares de vignobles et plus de 1000 caves, c’est de Mendoza que proviennent près des ¾ de la production de vin argentine !

IMG_2627

Les réserves sont à Mendoza !

A la découverte des vignobles

Le lendemain de notre arrivée à Mendoza, nous décidons de partir à la découverte des vignobles aux alentours ! A la base, nous avions prévu de le faire en vélo, c’est plus fun parait-il de se rendre d’une cave à l’autre, en pleine campagne, à condition bien sûr de rester maître de son vélo 😉

Malheureusement, les mauvaises conditions météos auront eu raison de nous, et nous décidons de passer par l’agence Wiphala pour un tour organisé d’une ½ journée !

Direction la 1ère bodega : Dante Robino ! Une cave aux méthodes traditionnelles où nous apprenons notamment les différentes techniques de fabrication et de conservation du vin ! Un moment très enrichissant ponctué, bien entendu, par la dégustation de plusieurs vins ! Un délice et un coup de cœur particulier pour le vin pétillant ! Une fois notre guide occupé, on a en même profité pour se resservir, bah oui, faut pas laisser les bouteilles vides 😉

IMG_2626

La bodega Dante Robino : une histoire depuis 1820 !!!

IMG_2667

Audrey et une coupe de vin pétillant ? C’est ça le bonheur !

Direction ensuite la 2nde bodega (désolé on a oublié le nom…) situé sur le domaine de Maipu ! Une cave aux méthodes beaucoup plus modernes, un petit tour par les énormes cuves, quelques explications ! Et bien sûr, une dégustation du Malbec, du Cabernet Sauvignon et bien d’autres…

IMG_2702

Présentation des énormes cuves de vin

IMG_2679

Et hop, une nouvelle dégustation…

Dernier stop de l’après-midi : une usine de fabrication d’huile d’olive, là aussi une spécialité de la région ! L’huile d’olive est excellente pour les salades et les tapenades, mais aussi pour la peau, nous l’aurons appris en testant les différentes crèmes de soin ! On sent bon avant de dévorer avec passion le buffet de tapenades ! Miam 😉

IMG_2730

Confection de l’huile d’olive

IMG_2744

Après le vin, un peu d’huile d’olive ?

Dernier stop ensuite dans une magnifique église de la ville, avant de clôturer notre après-midi au cœur de la route des vins ! Le lendemain, nous reprenons notre découverte de l’Argentine, direction Salta !

IMG_2749

Une jolie église sur la route des vins !

Notre arrivée à Salta

C’est après un énième bus de nuit que nous arrivons à Salta, notre dernier stop en Argentine ! Initialement, nous avions prévu de se faire un petit roadtrip en voiture de quelques jours autour de Salta, afin de découvrir ses montagnes & ses paysages lunaires ! Mais notre corps est usé et nos dépenses sont dans le rouge… La faute à l’inflation en Argentine qui aura quasiment doublé nos prévisions post-départ ! Du coup, on en profite pour se reposer, préparer nos CV pour le retour, avancer sur notre blog et se faire quelques restaurants de viande 😉

IMG_2755

Bienvenue à Salta !

Malheureusement, pour notre 1ère nuit à Salta, nous aurons le droit à une sacrée ronfleuse dans notre dortoir ! Nous ne serons que elle et nous dans la chambre … et pour être honnête avec vous, nous aurons l’impression d’être plus que 3 ! Cette brésilienne, nous nous en souviendrons ! La nuit sera terrible, à tel point qu’à 2h du matin, nous demanderons à changer de chambre pour finir notre nuit plus tranquillement…

Les plaisirs de Salta

La place centrale de Salta est vraiment agréable et sa cathédrale, située juste en face, est vraiment magnifique ! Les argentins et la religion, c’est vraiment indissociable… Et cette cathédrale sera à coup sûr la plus belle que nous ayons vu durant notre 2 semaines et demi en Argentine !

DSC_0005_10

La cathédrale de Salta, de nuit !

A Salta, nous nous sommes également fait plaisir pour déguster les empanadas de viande, de poulet ou de jambon (une bonne adresse : La Criollita) ainsi que nous faire un bon restaurant de viande ! Un pur délice que ce morceau apporté sur une planche brulante et que vous coupez vous-même en petites lamelles… La viande argentine mérite toute sa réputation et accompagné d’une bonne bouteille de vin rouge, la soirée est tout simplement délicieuse 😉

DSC_0004_9

On en a encore l’eau à la bouche…

Nous n’avons pas testé, mais autrement, vous avez le funiculaire à Salta pour accéder au sommet d’une colline et ainsi avoir une vue panoramique sur toute la ville ! Il parait que c’est mignon à faire, si le cœur vous en dit 😉

IMG_2764

Par ici, les oeufs !

Le musée archéologique de Salta

Si il y une chose que nous voulions absolument voir à Salta, c’est bien le fameux musée archéologique de haute montagne (70 pesos l’entrée soit 6,80 €), situé en plein centre de la ville ! Ce musée a été créé après la découverte, en 1999, des momies de trois enfants de civilisation inca sur le volcan Llullaillaco, le troisième plus haut volcan du monde (6 739 m d’altitude).

Un sarcophage spécial est mis au point pour conserver les momies tout en les exposant : seule l’une d’entre elles est exposée, puis changée tous les 6 mois. Elles sont dans un état exceptionnel, conservées par le froid pendant 500 ans sans jamais avoir subi de processus de modification. Selon les archéologues, les enfants, de famille noble auraient été enterrés vivants, selon un rituel sacrificiel, avec des statuettes en or et divers objets et vêtements.

momie 2

L’une des momies, bien conservées!

momie 3

Impressionnant…

Bref, à la vue de ces momies, on se sent tout retourné… Mais elles font bel et bien partie de l’histoire Inca ! Une histoire que nous aurons ensuite tout le loisir de découvrir au Pérou et plus particulièrement au Machu Picchu…

C’est sur cette note d’histoire que nous terminons notre séjour dans le Nord de l’Argentine ! Ce passage ne sera pas inoubliable, on doit bien l’avouer, mais nous aura permis de récupérer avant d’attaquer le gros morceau de notre séjour en Amérique du Sud : le désert d’Atacama (au Chili) puis le Salar d’Uyuni (en Bolivie). Vous le verrez dans nos prochains articles, les paysages et les rencontres faites sont absolument inoubliables…

 

INFOS PRATIQUES
  • Transports :
    • Pour rejoindre Mendoza depuis Puerto Madryn, nous avons pris un bus de la compagnie Andesmar : 24h de trajet et le billet nous aura coûté 1425 pesos par personne (soit 138 €) ! C’est vraiment pas donné mais Andesmar a le monopole sur ce trajet et en profite bien…
    • Pour faire le trajet Mendoza – Salta, nous avons pris un bus de nuit ! En réservant sur internet, nous avons obtenu une réduction et avons payé 730 pesos chacun (71 €).
  • Hébergements :
    • Pour Mendoza, nous avons choisi de réserver une chambre via Airbnb, nous permettant ainsi d’avoir une cuisine, un salon, une machine à laver à notre disposition ! Le prix : 245 pesos la nuit (23,90 €). Une bonne affaire si vous souhaitez évitez les lits en dortoir… Pour voir l’annonce, cliquez ici.
    • Pour Salta, nous avons dormi plusieurs nuits au Coloria Hostel, une auberge agréable située à 5’ du centre-ville ! Nous avons payé 120 pesos / nuit pour un lit en dortoir de 6 (soit 11,70 €) ! Le petit-déjeuner est super, vous aurez accès à une cuisine.
  • Activités :
    • Pour faire la route des vins : nous sommes passés par l’agence Wiphala, située dans le centre-ville de Mendoza (après comparaison avec plusieurs autres agences). Nous avons payé 250 pesos par personne soit 24,40 €.

One Comment on “Mendosa – Salta, direction le Nord de l’Argentine

  1. Tchin ! Profitez-en bien, vous avez tous deux fort belle mine 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *