Lima, la capitale qui se transforme

IMG_5084

Considérée par de nombreux spécialistes comme l’une des capitales les tristes au monde, Lima est souvent ignorée par les touristes, pressés de se diriger vers Cusco ou, bien évidemment, le célèbre Machu Picchu ! Pourtant, cette ville tentaculaire a bien des choses à offrir ! C’est ce que nous avons eu l’occasion de constater, au cours de notre découverte express de cette ville de près de 10 millions d’habitants…

Petite présentation des lieux

La 1ère chose qui nous saute aux yeux en arrivant dans la capitale péruvienne est le très épais voile brumeux qui recouvre le ciel ! Une brume constante du matin au soir et qui bouche le ciel une grande partie de l’année ! Il est ainsi quasiment impossible de voir le soleil…. Ce qui justifie son surnom de « Lima la grise » ! Bref, pas terrible comme 1ère impression, mais rassurez-vous, la ville n’est pas à fuir…

Point positif : il ne pleut JAMAIS à Lima ! Grâce au courant de Humboldt, un courant marin venu tout droit d’Antarctique (ici, l’eau est froide, donc !), la ville est protégée de toute précipitation !

Autre point positif : cette ville immense, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et située aux pieds de la Cordillère des Andes, regorge de nombreux sites culturels, d’édifices coloniaux et d’une vie locale surprenante ! 

Barranco, le quartier des artistes

C’est le quartier où nous avons élu domicile durant 2 nuits, et c’est ici que nous vous conseillons de séjourner ! Ancien village de pêcheurs, Barranco est devenu le nouveau quartier à la mode de Lima. Bohème et branché, Barranco offre également une belle ambiance avec son architecture colorée.

IMG_5130

Culture, tradition et tourisme : bienvenue à Barranco !

Pour commencer la visite, passage obligé par le parc municipal avec sa jolie fontaine, son église Santisima Cruz toute de jaune vêtue ainsi que ses dizaines de familles venues se prélasser tout en dégustant une glace, l’une des spécialités locales !

IMG_5022

Le parc, sa fontaine et son église

Direction ensuite le fameux « Pont des Soupirs », un petit pont de bois qui surplombe un chemin pavé conduisant jusqu’au bord de mer. Ne vous attendez pas à quelque chose d’extraordinaire mais allez savoir pourquoi, les locaux adorent ! En plus d’avoir inspiré quantité de chansons traditionnelles péruviennes, ce pont est également le lieu de rendez-vous préféré des amoureux. Et on vous confirme, ça se bécote grave ici 😉

IMG_5046

Le pont des soupirs

Au bout du pont, encore une église, et surtout encore, une église JAUNE ! Face à tant de couleurs, nous en avons déjà oublié la couleur du ciel… Bienvenue à l’église La Ermita, un lieu religieux extrêmement célèbre dans tout le pays.

IMG_5043

La Ermita

On poursuit notre balade sur le chemin qui conduit tout droit jusqu’à la mer ! La balade jusqu’à l’océan est vraiment agréable avec de part et d’autre, tout un tas de petits restaurants, de vieilles demeures multicolores et des graffitis vraiment bien maîtrisés ! Le quartier est vraiment paisible, à l’abri du chaos de la circulation. On comprend mieux pourquoi il est devenu le QG des expats français désormais !

IMG_5036

De l’art de rue, avec goût !

IMG_5055

Un quartier haut en couleurs

Au bout de quelques minutes, nous arrivons jusqu’à la plage. Bon clairement, ne vous attendez pas à une plage de sable fin, la déception serait grande ! Ici, ce sont les galets et les falaises qui dominent le paysage, avec en arrière-plan, la brume grisâtre.

IMG_5052

C’est pas l’Asie ici !

Le centre historique : c’est ça, le vrai Lima

Après cette agréable 1ère soirée dans le quartier de Barranco, nous nous dirigeons, le lendemain matin, vers le centre-ville de la capitale ! Certes, un peu sale au premier abord, le cœur historique de la ville, avec ses vieilles façades coloniales, respire la vie. Les rues piétonnes, les marchés, ça grouille de monde. Clairement, le vrai Lima, il est ici !

Pas étonnant que le centre historique de Lima, avec tous ses édifices coloniaux, soit classé au patrimoine mondial de l’UNESCO ! Et pour commencer la visite, rien de mieux que la Plaza de Armas, le joyau de la ville ! Avec ses palmiers, ses bâtiments jaunes et son impressionnante fontaine en bronze qui trône en son centre, le lieu vaut vraiment le détour.

IMG_5084

La Plaza de Armas

IMG_5097

Le jaune domine la ville !

Il est midi, les touristes s’attroupent devant le Palais du Gouvernement, situé sur la partie nord de la Plaza de Armas ! Des gardes en uniforme surveillent ce lieu majestueux, qui sert de résidence au chef de l’Etat péruvien. Et nous avons de la chance, tous les jours à midi, a lieu la relève. Les gardes effectuent le fameux pas de l’oie avec une souplesse étonnante ! C’est même assez rigolo à observer 😉

IMG_5065

Pendant que les touristes s’affairent…

IMG_5069

… les gardes exécutent !

De part et d’autre de la Plaza de Armas, nous pouvons également observer la cathédrale de la ville. Reconstruite à de nombreuses reprises, notamment après les violents séismes de 1687 et 1746, on peut même apercevoir quelques vautours au sommet. Un peu plus loin, le palais de l’Archevêché, construit en 1924, et célèbre pour ses magnifiques balcons d’un autre temps.

IMG_5059

La cathédrale de Lima

IMG_5087

Le palais de l’Archevêqué

On poursuit la découverte de la capitale, direction le marché central de la ville ! Pour s’imprégner de l’ambiance, déguster le fameux ceviche (spécialité de poisson cru au jus de citron) ou tout simplement observer les locaux en action, vous ne trouverez pas mieux 😉

IMG_5073

C’est l’heure du déjeuner dans le marché !

IMG_5070

Et la viande dans la rue, normal quoi !

Autre lieu, autre ambiance, direction ensuite le quartier chinois de la ville ! Là aussi, ça grouille de monde et d’activités. Entre tous ces stands de nourriture, ces odeurs et ces saveurs, tout cela n’est pas sans nous rappeler nos aventures de plusieurs semaines au cœur de l’Empire du Milieu, une culture étonnante (pour voir ou revoir nos aventures, vous pouvez cliquer ici).

IMG_5078

China Town

On termine notre découverte du centre historique par une balade le long de la rue de la Union : une rue piétonne parfaite pour faire du shopping mais également admirer l’architecture haute en couleurs, une agréable surprise de notre passage dans la capitale !

IMG_5101

Encore du jaune, toujours du jaune !

Miraflores, le quartier hype

Pour clôturer notre 2nde journée de découverte de la capitale, nous poursuivons en direction du quartier Miraflores. Considéré comme le lieu branché de la ville, c’est ici qu’ont élu domicile les restaurants les plus côtés ainsi que les grands hôtels de luxe !

Vous l’aurez compris, nous ne sommes pas spécialement fan de ce genre d’ambiance alors autant profiter d’un des nombreux espaces verts du quartier : le parc Kennedy ! Rien à voir avec le Président 😉

IMG_5111

Le parc Kennedy

Ce parc bouillonne d’activités en plein centre du quartier de Miraflores. Des centaines de personnes le traversent à toute vitesse, entre deux rendez-vous, les hommes d’affaires se font cirer les pompes et des marchands ambulants sont là pour vendre des barbes à papa ou des pommes d’amour… Jusque-là, rien de spécial, si ce n’est ces dizaines et dizaines de chats qui ont pris possession des lieux. Pour tout vous dire, il y en a partout, y compris sur le ventre de celles ou ceux qui souhaitent faire une petite sieste ! Que vous aimiez ou non les félins, ça vaut vraiment le coup d’œil 😉

IMG_5123

Ce petit chat semble avoir trouvé son oreiller…

C’est également dans ce parc, équipé de la wifi gratuite, que nous avons appris en direct la triste nouvelle ! Nous sommes le 13 novembre, il est quasiment 21h en France, et notre pays se fait attaquer de plein fouet… Impassible, à des milliers de kilomètres de Paris, notre ville, nous sommes sous le choc. Avant de rentrer à l’hôtel et voir les images tourner en boucle sur les chaînes de télévision, nous longeons le bord de mer pour admirer le coucher du soleil, et retrouver un peu de douceur en cette fin de journée bien sombre !

IMG_5125

Un coucher de soleil que nous ne sommes pas prêts d’oublier…

C’est sur cette atmosphère douloureuse que nous rejoindrons le lendemain de matin la gare routière de Lima, où les images continueront à tourner en boucle devant les visages ébahis des locaux et quelques touristes présents… Agréablement surpris par Lima, une capitale cosmopolite, pleine d’énergie et d’histoire, nous poursuivons notre route vers le Nord du pays en direction de la ville de Huanchaco pour un agréable séjour au bord de l’océan !

INFOS PRATIQUES :
  • Transports :
    • Pour effectuer le trajet Cusco – Lima, nous sommes passés par la compagnie de bus Flores, que nous recommandons. Ayant bénéficié d’une belle promotion directement à la gare routière de Cusco, nous avons pris des sièges en catégorie VIP. Attention, le trajet est long (21h), départ 18h de Cusco, arrivée 15h à Lima. Prix du siège : 100 soles soit 25,60 €.
    • Pour vous déplacer dans Lima, le plus simple est de prendre le Metropolitano. Comme son nom pourrait le laisser croire, ce n’est pas un métro, mais tout simplement un bus hyper moderne circulant sur une voie qui lui est entièrement réservée. C’est rapide, confortable et très économique. Tarif : 4,50 soles (1,15 €) la carte magnétique (que l’on peut utiliser à plusieurs) puis 2 soles (0,50 €) le trajet.
IMG_5110

Le Metropolitano, au milieu du périphérique : sûr, efficace et rapide

  • Hébergement : Nous avons séjourné 2 nuits dans le quartier de Barranco à La Quinta Libertad. Un lieu discret mais confortable, à proximité du parc municipal et des restaurants. Pour une chambre double, avec salle de bain commune et petit déjeuner, nous avons payé 66 soles la nuit (16,90 €). Le propriétaire est vraiment sympa et n’hésitera pas à vous transmettre tout un tas de renseignements sur son quartier.
  • Restaurant : Dans le centre historique de Lima, hormis le marché, nous vous recommandons le Queirolo, un restaurant typique péruvien où se retrouvent tous les midis les employés de bureau de la ville. Nous avons opté pour le menu du jour : une soupe de poisson, puis du poisson frit avec du riz et des haricots accompagnés d’une chicha morada, la boisson locale. Hyper copieux mais parfois pour recharger les batteries, le menu ne coûte que 10 soles (2,50 €). Pour vous donner une idée, voici leur site internet : http://antiguatabernaqueirolo.com/
DSC_2606

Local et copieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *