Les chutes d’Iguazu, une pure merveille de la nature

IMG_1595

Suite et fin de notre périple au Brésil, direction les incroyables chutes d’Iguazu, une véritable merveille de la nature située en plein cœur d’une forêt tropicale à mi-chemin entre l’Argentine et le Brésil ! Suivez-nous dans cette expérience inoubliable et découvrez également tous nos bons plans pour faire un maximum d’économies…

Présentation des chutes d’Iguazu

On espère que vous avez vu le clip vidéo que nous venons de publier sur notre page Facebook sinon vous avez de la chance, cliquez ici pour la session de rattrapage, ou de re-visionnage 😉 Avant de vous faire partager nos aventures, une rapide présentation des lieux s’impose…

Inscrites au patrimoine mondiale de l’UNESCO en 1984, les chutes d’Iguazu font véritablement partie des incontournables de l’Amérique du Sud, au même titre que le Machu Picchu (au Pérou), le désert de sel d’Uyuni (en Bolivie) ou encore les lagunes du désert d’Atacama (au Chili), que nous vous ferons découvrir un peu plus tard…

Il ne s’agit pas à proprement parler d’une chute mais plutôt d’un ensemble de 275 cascades formant un front de 3 kilomètres de long ! La plus grande de ces cascades, que vous verrez ensuite dans cet article, atteint une hauteur record de 90 mètres ! On vous laisse imaginer…. Mais ce qui est le plus frappant en entrant sur les lieux, c’est la puissance de ces cours d’eau : tenez-vous bien, l’ensemble des cascades déverse jusqu’à 6 millions de litres d’eau par seconde !

Les chutes d’Iguazu ont également la particularité d’être situées sur la triple frontière Brésil – Argentine – Paraguay. De chaque côté de la frontière, les chutes font partie d’une réserve naturelle : le parc national d’Iguazu en Argentine et le parc national d’Iguaçu au Brésil !

Alors dans quel ordre visiter les chutes d’Iguazu ?

Nous vous conseillons de faire d’abord le côté brésilien puis ensuite le côté argentin. Le côté brésilien permet d’avoir une vue globale des chutes tandis que le côté argentin permet d’être au cœur de l’action et de ressentir davantage la puissance des chutes ! Dans ce sens, l’émerveillement sera présent les 2 jours 😉

Les chutes d’Iguaçu côté brésilien

Temps nécessaire pour la visite : une ½ journée

Comment s’y rendre : depuis la ville de Foz do Iguaçu, il suffit de prendre le bus local n°120 (« Parque Nacional »), comptez 30 min de trajet. Le prix du ticket est de 2,90 real en semaine (0,70 €) et 1,50 real (0,40 €) le dimanche.

Prix de l’entrée au parc national : 52,30 real (soit 12,70 €)

Le parc national d’Iguaçu s’étend sur 185 000 hectares et offre un panorama à la fois complet et spectaculaire sur les chutes. Le parc ressemble à une petite ville avec ses routes goudronnées et ses bus panoramiques.

Une fois l’entrée payée, nous montons directement à bord du bus panoramique qui nous conduira à travers la forêt tropicale pendant 11 km. Plusieurs stops sont possibles en cours de route, notamment pour des activités payantes (jeep, rafting, etc…) mais nous ne pouvons vous en dire plus, nous avons préféré passer notre tour 😉

Après une quinzaine de minutes en bus, nous nous arrêtons devant le célèbre hôtel Tropical, c’est ici que commence le sentier qui longe les chutes… Le côté brésilien des chutes d’Iguazu est composé d’un seul parcours d’1,2 km. Ce parcours permet d’apprécier les chutes sous différents angles. De magnifiques vues panoramiques s’offrent à nous et nous permettent de contempler la grandeur des lieux !

IMG_1290

La vue panoramique !

C’est également sur ce sentier que nous ferons la connaissance de deux « célébrités » locales : le toucan mais aussi le coati, un surprenant animal, habitué aux touristes et dont il faut se méfier….

IMG_1296

Le toucan

IMG_1313

Le coatie est un animal très joueur !

Le parcours se termine par une passerelle qui s’avance tout droit jusque dans les entrailles des célèbres « Gorges du Diable », les cascades les plus hautes et les plus impressionnantes du parc ! La puissance des chutes d’Iguazu est vraiment impressionnante : de loin, on ne s’en rend pas vraiment compte mais, une fois arrivé au cœur des Gorges du Diable, bizarrement on ne fait pas plus les malins… Le k-way est de rigueur, nous sommes face à un énorme brumisateur naturel 😉

IMG_1334

C’est parti, direction la passerelle…

IMG_1340

… pour un trempage garanti !

Pour terminer le circuit, nous empruntons l’ascenseur qui nous conduit tout droit au-dessus des Gorges du Diable ! L’endroit est parfait pour admirer le spectacle, tout en profitant du coucher du soleil… Un moment à ne vraiment pas manquer !

IMG_1368

Iguazu sous toutes ses couleurs

Les activités annexes

Faute de temps, d’argent ou tout simplement parce que nous avons préféré nous focaliser uniquement sur les chutes, nous ne les avons pas faites, mais d’autres activités dans ou autour du parc national brésilien sont possibles :

  • le survol des chutes en hélicoptère : un moment apparemment grandiose, mais attention au portefeuille ;
  • le parc à oiseaux, situé juste en face de l’entrée du parc : une bonne manière de découvrir des espèces atypiques ;
  • le barrage voisin d’Itaipu, accessible en bus depuis Foz do Iguaçu : une activité recommandée par de nombreux guides !

Les chutes d’Iguazu, côté argentin

Temps nécessaire pour la visite : une journée entière

Pour s’y rendre, 3 possibilités :

  • Option 1 : dormir à Puerto Iguazu (Argentine) et prendre le matin un bus jusqu’au parc national

Initialement, nous avions prévu cette option, mais compte tenu des prix excessifs en Argentine, tant pour se loger que pour se nourrir, nous avons vite changé nos plans !

  • Option 2 : dormir à Foz do Iguaçu (Brésil), prendre un bus local le matin jusque Puerto Iguazu puis un autre bus jusqu’au parc national

Nous vous déconseillons fortement cette option ! Il faut une journée entière pour visiter le parc, et en prenant un bus local, vous allez avoir le droit à une longue attente à la frontière ! Et financièrement, vous ne serez pas gagnant non plus…

  • Option 3 : dormir à Foz do Iguaçu et passer par une agence pour un transfert en minibus (notre option)

En plus de gagner beaucoup de temps de la frontière (notre chauffeur s’est occupé de tout et en moins de 10 minutes, le coup de tampon était posé sur notre passeport), nous avons également fait pas mal d’économies… Nous vous disons tout un peu plus dans la section « bons plans » !

Prix de l’entrée au parc national : 260 pesos argentin / personne (25 €) si vous payez directement au guichet du parc, mais comme vous le verrez plus bas, nous n’avons payé que 75 real brésilien chacun l’entrée (18 €)

IMG_1379

Ne vous fiez pas aux apparences, nous n’avons pas payé le « vrai » prix !

C’est le jour J, nous y sommes, autant vous dire que nous étions carrément impatients de bondir de notre lit et avaler notre petit déjeuner ! Les chutes d’Iguazu côté Argentin sont véritablement le côté sensationnel du spectacle ! Alors que nous étions face aux cascades du côté brésilien, cette fois-ci, nous serons au-dessus, en-dessous voir même carrément dedans ! Vous l’aurez compris, le parc national d’Iguazu a vraiment beaucoup à offrir : 3 parcours et 2 sentiers permettent ainsi d’être au plus près des chutes !

IMG_1382

Le plan pour se repérer

Les déplacements dans le parc se font soit à pied soit en petit train. Le petit train permet d’accéder jusqu’aux Gorges du Diable et de se rapprocher des parcours supérieurs et inférieurs. Le petit train passe toutes les ½ heures. Par contre, dès que vous arrivez dans le parc, on vous conseille de rejoindre le plus vite possible à pied la station Estacion Catarata en empruntant le Sendero Verde pour aller directement au parcours « Paseo Garganta del Diablo ». Vous éviterez ainsi de faire une 2nde fois la file d’attente !

IMG_1384

A vos marques, prêt, partez !!!

IMG_1401

On est prêt à partir !

La présence de coatis tout au long du parc est distrayante mais attention à vos sacs, ils remplacent les traditionnels pickpockets et peuvent être vraiment agressifs !

IMG_1397

Attention, coatie aux pieds !

Parcours 1 : Paseo Garganta Del Diablo

Le Paseo Garganta del Diablo offre le point de vue le plus spectaculaire du parc. Au bout d’une passerelle métallique longue d’un km, on se retrouve juste au-dessus des Gorges du Diable, là où le débit d’eau est le plus élevé. Sensations et trempage garantis ! C’est à cet endroit qu’on se rend le plus compte de la puissance et du bruit de ces cascades ! Du grand spectacle !

IMG_1411

Excitation, excitation….

IMG_1446

Juste grandiose !

Sur le retour, nous avons eu la chance de croiser quelques singes, des toucans ainsi que de magnifiques papillons venus se poser sur notre épaule 😉

IMG_1469

Et oui, la faune fait aussi partie de la magie du parc !

IMG_1462

Dingue les couleurs !

Parcours 2 : Paseo Superior

Le circuit supérieur permet de dominer les chutes. Le circuit supérieur est le circuit le plus petit du parc (650 mètres) mais il faut compter une bonne heure pour en faire le tour ! Il offre plusieurs points de vue plongeant sur les chutes grâce aux multiples passerelles positionnées juste au-dessus des cascades. Assurément, l’un de nos coups cœur !

IMG_1517

Une vue incroyable !

IMG_1554

On se sent tout petit face à une telle nature !

Parcours 3 : Circuito Inferior

Le circuit inférieur est long de 1,7 km, c’est le parcours le plus difficile et le plus long du parc (environ 2h). Ce parcours offre une vue très rapprochée des chutes avec certains passages dans la jungle, ou d’autres où on se faufile carrément entre les rochers, afin de profiter au maximum de la puissance des chutes !

IMG_1602

On ne s’en lasse pas !

Si vous avez un petit coup de chaud comme nous, n’oubliez pas de vous rendre au pied de la cascade Salto Bossetti, c’est la douche garantie !

IMG_1646

Une douche rapide et efficace !

Le circuit inférieur est également le point de départ de plusieurs activités :

  • Gran Aventura : une traversée de 8 km en 4×4 dans la jungle, puis un tour de zodiac sous les chutes et sur les rapides de la rivière, cette activité dure environ 1h30. Le prix : 520 pesos argentin (soit 50 € par personne)
  • Aventura Nautica : un tour de 12 minutes sur un zodiac autour de l’Isla San Martin avec deux passages au pied des chutes, trempage garantie ! Le prix : 270 pesos argentin (soit 26 € par personne).
  • Ecologico : 30 minutes de navigation assez tranquille sur les hauteurs des chutes. Le prix : 100 pesos argentin (soit 10 € par personne).

Vous nous connaissez, on ne pouvait pas quitter les chutes d’Iguazu sans notre petite dose d’adrénaline ! C’est donc à bord d’un speedboat, muni d’un gilet de sauvetage et de notre k-way que nous sommes partis à l’assaut des chutes… Un conseil : prévoyez serviette et affaires de rechange, c’est vraiment fun mais vous serez carrément trempés ! D’ailleurs, évitez de le faire tôt le matin, l’eau est encore plus fraîche 😉

DCIM101GOPRO

Equipés pour affronter les chutes !

IMG_1627

Le bateau qui part à l’assaut des chutes, et bien, c’était nous !

Nos bons plans

Et là, je vais être honnête, toutes ces bonnes astuces, c’est Audrey qui les a trouvé ! Et nous ne pouvions pas finir notre article sans vous les faire partager…

  • Astuce n°1 : dormir côté brésilien : les hébergements, restaurants et transports publics sont nettement moins chers que du côté argentin !
  • Astuce n°2 : côté Brésil, vous n’aurez guère de choix, direction la ville de Foz do Iguaçu et notamment chez Nelson au « Central Bed and Breakfast » ! Pour 75 real la nuit (environ 18 €), vous aurez une super chambre double avec un buffet petit déjeuner de malade, on vous le conseille vivement !
  • Astuce n°3 : Nelson n’organise aucune activité, par contre, il vous orientera vers l’hôtel Katarina, situé à 100 mètres de là, allez-y ! Vous allez comprendre pourquoi ensuite…
  • Astuce n°4 : n’ayez pas peur de négocier avec le gérant de l’hôtel Katarina ! On n’a toujours pas compris ses combines, mais il fourmille de bons plans à des prix défiant toute concurrence…

Nous avons décidé de prendre le packaging « minibus – entrée du parc et l’activité Aventura Nautica » ! Après quelques négociations, nous avons payé 195 reals par personne (47 €) !

Pour vous donner un exemple de l’économie faite, si nous avions payé l’entrée directement au parc, nous aurions payé 260 pesos argentin (25 €) alors que là nous avons payé 75 real (18 €), soit une économie de 14 € pour tous les deux ! Mais également l’avantage de ne pas devoir retirer des pesos argentin au distributeur situé à l’entrée du parc et de se prendre une commission importante au passage, lieu touristique oblige… On ne revient pas non plus sur l’intérêt du minibus semi-privé pour passer la frontière argentine rapidement et sereinement !

  • Astuce n°5 : emportez avec vous des sandwichs, des boissons fraiches et des petits gâteaux pour tenir la journée, c’est pas donné dans le parc et surtout, ça vous évitera des retraits de pesos argentin ! En plus, ça tombe vraiment bien, il y un centre commercial flambant neuf à 500 mètres de notre hôtel, c’est aussi ici que nous profiterons du buffet tous les soirs d’ailleurs 😉
DSC_0003_10

Comme au Flunch !

  • Astuce n°6 : Si comme nous, vous souhaitez ensuite rejoindre Buenos Aires, parlez-en avec le propriétaire du Katarina Hôtel, qui vous proposera un bon prix (155 real le trajet soit 37 €) ! Nous avons économisé près de 60 € sur nos tickets de bus…
DSC_2442

Sautez sur l’occasion !

  • Astuce n°7 : Pour prendre ce fameux bus, vous devrez par contre rejoindre le Paraguay (les bus sont moins chers là-bas, on comprend mieux la grosse réduction….) ! Un passage de frontière fait en bus local, c’est pas très compliqué rassurez-vous… Et surtout, lorsque vous arrivez au Paraguay, pensez à retirer un max’ de dollars américains ! Comme vous le verrez dans notre prochain article sur Buenos Aires, l’échange des dollars américains dans les rues de la capitale nous aura fait économiser pas loin de 500 € sur nos 3 semaines en Argentine !

Voilà, désormais vous savez tout, ou presque !

Les chutes d’Iguazu furent assurément l’un des moments les plus mémorables de notre tour du monde ! Ce n’est pas évident de vous expliquer ce qu’on a ressenti en découvrant ces chutes, mais pour avoir eu la chance de découvrir tout un tas d’endroits magiques à travers le monde, celui-ci est vraiment particulier… Après tout, ce n’est pas pour rien si les chutes d’Iguazu font partie des 7 nouvelles merveilles du monde 😉

Et vous, qu’avez-vous pensé des chutes d’Iguazu ? Quel côté avez-vous préféré ?

 

INFOS PRATIQUES

Transports :

  • Bus de nuit Sao Paulo – Iguazu : 123 real / personne le trajet (soit 30 €)
  • Bus du terminal de bus d’Iguazu jusqu’au centre-ville : 2,90 reals / personne (soit 0,70 €)

6 Comments on “Les chutes d’Iguazu, une pure merveille de la nature

  1. Bonjour, merci pour ce résumé et ces supers astuces. Pouvez-vous m’en dire plus sur votre trajet vers Buenos Aires avec passage par le Paraguay, je serai tenter de faire le trajet inverse venant de BA. Merci!

    • Bonjour Camille, justement on parle de ce trajet dans notre article sur Buenos Aires qui est paru récemment, l’avez-vous vu ? Nous avons Iguazu-Buenos Aires via le Paraguay mais dans l’autre sens, je vous avoue qu’on ne sait pas trop… Nous avions une compagnie de bus paraguyenne et je pense pas qu’elle ait un bureau à Buenos Aires, ce serait surprenant… Si vous l’info en tout cas, nous sommes preneurs! Bon voyage!

  2. Bonjour,

    Je pars prochainement au Brésil et je souhaite également faire un petit tour à Iguaçu.. Pourriez vous m’indiquer la compagnie de bus que vous avez emprunté pour le trajet Iguaçu/Sao Paulo ? Ce bus permet-il d’effectuer des trajets de nuit?

    Merci pour votre article très instructif ! J’espère profiter autant que vous quand j’y serai !

    Sarah

    • Bonjour Sarah, oui aucun problème pour faire le trajet en bus de nuit Iguaçu / Sao Paulo, c’est ce que nous avons fait ! Pour le nom de la compagnie, désolé, j’ai beau cherché mais je ne retrouve pas… Par contre, à Sao Paulo, vous avez un très gros terminal de bus avec tout plein de compagnies de bus ! Je vous conseille en arrivant à Sao Paulo d’aller y faire un tour, vous trouverez votre bonheur, je n’en doute pas une seconde…

      Profitez-en bien, les chutes d’Iguaçu, c’est juste ENORME !
      Vincent

  3. Aaah les chutes d’Iguazu ! C’est vraiment un endroit inoubliable ! Ça fait 4 mois qu’on est en Argentine et les chutes sont toujours dans notre top 3 avec la quebrada de Humahuaca et l’Aconcagua. Mais on n’est pas encore allés en Patagonie. Le top 3 risque de bien changer d’après ce qu’on nous raconte :)

    • BRAVO et merci pour votre témoignage, ça fait TRES plaisir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *