Les 4000 îles, une ambiance de bout du monde

DSC_1180 [1600x1200]

Qui a déjà entendu parler de cet endroit ? Les 4000 îles au Laos sont un ensemble d’îles situées sur le Mékong, à la frontière avec le Cambodge. C’est une étape charnière pour tous les voyageurs venant soit du Laos soit du Cambodge. Et quand nous disons « tous les voyageurs », comprenez tous les types de voyageurs ! Du routard le plus aguerri au couple en lune de miel ou aux retraités en quête de repos…

Petit rappel des faits

Vous vous souvenez de notre toute première expérience d’un bus de nuit en Asie ? Mémorable ! 10 heures de trajet à essayer de trouver une position confortable pour allonger ma longue carcasse d’1m90 ! Pas simple, surtout lorsque la taille moyenne d’un laotien dépasse à peine les 1m70… Puis, direct, on enchaîne sur le plateau des Boloven, près de 250 kms en scooter pendant 2 jours avec tout son lot incroyable de péripéties… et, cerise sur le gâteau, une soirée de la Saint-Valentin inoubliable !

Vous l’avez compris, c’est carrément fatigué et recouvert d’une bonne couche de poussière sur nous, que nous rejoignons au petit matin la ville de Paksé, au volant de notre engin à 2 roues ! On roule à vive allure, on ne veut surtout pas louper notre bus… Départ 8h, ouf, nous arrivons pile à l’heure !

11034849_650897801723545_674768512_o

A fond sur notre scooter

Après plus de 2h30 de trajet en bus et une bonne demi-heure à bord d’un petit bateau, nous sommes heureux de rejoindre notre nouvel havre de paix pour quelques jours : l’île de Don Khone. Après quelques allers-retours sur l’île, et pas mal de négociations, nous posons enfin nos valises à la Pakha Guesthouse. Quelques lessives, une bonne douche et surtout le plaisir de mettre des vêtements propres… Tout en bois, cette guesthouse dispose de chambres très confortables avec surtout un hamac et une vue magnifique sur le Mékong ! La grande classe de pouvoir admirer de son lit le Mékong ! Seul petit bémol, nous entendons tout, et oui les murs sont très fins ! Pratique pour papoter avec ses voisins :)

IMG_5506 [1600x1200]

La vue depuis notre chambre

Après notre rencontre à la frontière du Laos, nos retrouvailles au Plateau des Bolovens, nous ne quittons plus le sympathique couple toulousain Mathilde et Samuel. En cette période, le soleil se couche très tôt dans tout le pays, un peu avant 18h30. Nous profitons de nos soirées sur l’île pour pas mal d’apéros au coucher du soleil et surtout de nombreuses parties de jeu de cartes, jusqu’au bout de la nuit ! Personne ne veut perdre, la compétition est très relevée, gare aux perdants 😉

Après la relative fraîcheur des montagnes du nord du pays (25 degrés, quel froid…), nous découvrons les grosses chaleurs sur l’île : 35 degrés la journée et des nuits passées avec le ventilateur au taquet ! Solution la plus pratique, nous louons des vélos pour découvrir l’île ! Ne faites pas comme nous par contre, évitez de quitter votre chambre vers 11h30, même si l’envie d’une bonne grasse mat’ est toujours agréable, vous risqueriez de subir un bon coup de chaud…

Les cascades de Li Phi : un passage incontournable sur l’île !

On n’ose pas imaginer son début juste après la saison des pluies ! Cette cascade est déjà gigantesque et impressionnante à la fin de la saison sèche. On peut donc probablement multiplier par 10 son débit à la fin de la mousson ! Dans ces conditions, impossible de mettre un pied à l’eau, beaucoup trop dangereux, nous en profitons malgré tout pour admirer ce formidable paysage qui s’offre devant nos yeux.

IMG_5239 [1600x1200]

Les cascades de Li Phi

IMG_5285 [1600x1200]

Les cascades de Li Phi

Située quelques mètres plus loin, une plage ! Avec cette chaleur étouffante, nous étions impatients de nous jeter à l’eau…

IMG_5245 [1600x1200]

Gone to the beach !!!

Nous arrivons sur les lieux : une plage de sable chaud comme nous en rêvions, un terrain de beach volley …  mais sacrilège, impossible de se baigner ! La nature est bien faite, un petit recoin a été créé, abritant une eau beaucoup plus calme, mais hébergeant également des dizaines et des dizaines de déchets ainsi qu’une eau bien trop trouble pour qu’on ose s’y aventurer…  Bref, la déception ! Nous faisons demi-tour et rejoignons de petites huttes pour se reposer …

IMG_5296 [1600x1200]

La plage et le terrain de volley

IMG_5293 [1600x1200]

Ce sera farniente au programme

Les cascades de Li Phi sont un formidable endroit mais bien trop chères selon nous (35 000 kips l’entrée par personne) comparé à toutes les autres cascades que nous avons le plaisir de découvrir au Laos (10 000 kips pour chacune d’elles). Le lieu est magique mais vraiment dommage que nous n’ayons pas pu nous baigner !

Avant de quitter les lieux, j’en profite pour m’initier à l’un des sports nationaux (avec la pétanque) : le sepak trakaw !  Bon ok j’avoue, je suis assez ridicule à côté des enfants de 8 ans qui maitrisent cette balle en osier avec une facilité déconcertante, mais comme on dit, l’essentiel est de participer …

IMG_5314 [1600x1200]

En plein match

Moyennant 35 000 kips par personne, on peut traverser le pont qui relie l’île de Don Khone à celle de Don Det. Mais, à partir de 17h, le passage du pont devient gratuit … C’est donc en fin de journée et en vélo, que nous traversons ce pont et en profitons pour capturer quelques clichés de la vie locale ! Comme beaucoup d’endroits dans le pays, une grande partie de la vie de ces habitants tourne autour du Mékong.

IMG_5161 [1600x1200]

Sur le pont, au coucher du soleil

IMG_5142 [1600x1200]

La vie sur le Mékong

Nous parcourons, durant une bonne heure, l’île de Don Det ! Plus petite, elle n’en reste pas moins peuplée de guesthouses et de restaurants situés au bord du fleuve. Les petits ponts en bois craquent à chacun de nos passages, les enfants nous sourient à chacune de nos rencontres. A coup sûr, même si cette île a la réputation d’être assez fêtarde, elle n’en reste pas moins naturelle !

IMG_5116 [1600x1200]

Les enfants, attendrissant !

IMG_5405 [1600x1200]

A 5 sur un scooter !

Retour sur notre île pour une nouvelle visite le lendemain matin ! Quelques vestiges restent de son histoire pas si lointaine, lorsque cette île était entièrement recouverte d’une ligne de chemin de fer réalisée par quelques ingénieurs français …

IMG_5204 [1600x1200]

don L’ancien train

Direction, ensuite, le sud de l’île… Au bout d’un long chemin de terre, nous trouvons finalement une toute petite plage, gratuite cette fois-ci, mais impossible de se baigner, le temps presse… Nous avons rendez-vous à 16h, tout au sud de l’île cette fois pour un spectacle que nous ne pouvions pas manquer : aller à la rencontre des dauphins d’eau douce. Moyennant 70 000 kips (soit 35 000 kips pour tous les 2), nous embarquons avec Mathilde et Samuel à bord d’un petit bateau !

Nous découvrons les 3 999 autres îles… Blague à part, certaines ne sont que de minuscules rochers inhabitables bien sûr ! Après 10 petites minutes de trajet, notre bateau s’arrête, et notre chauffeur nous fait signer d’observer les quelques dauphins présents sur le site ! Avec beaucoup de difficultés et une bonne dose de patience, nous arrivons à en apercevoir quelques-uns… Arriver à les capturer en photo relève par contre de l’exploit ! Dans ses conditions, nous supplions notre chauffeur de pirogue d’avancer d’une petite dizaine de mètres, il refuse, nous sommes trop proches des côtes cambodgiennes ! Nous nous contentons donc de quelques aperçus beaucoup trop furtifs et du son strident de ces magnifiques animaux ! C’est promis, nous essayerons d’en voir d’autres plus tard dans notre périple, et pourquoi pas, si les conditions le permettent, de se baigner avec eux…

IMG_5457 [1600x1200]

Une baleine au loin

IMG_5488 [1600x1200]

Joli moment !

La veille du départ, Audrey est sérieusement tombée malade, une intoxication alimentaire … Du poulet ou des cigarettes, nous n’en connaissons pas la cause ! Exténuée, à bout de force, nous décidons donc de rallonger notre séjour sur l’île et d’y rester une semaine au final ! J’en profite pour enfiler ma plus belle blouse de médecin pour la soigner et vous écrire ces quelques lignes de mon bureau, avec une vue imprenable sur le Mékong, et qui devrait rendre envieux certains d’entre vous, j’en suis sur 😉

IMG_5508 [1600x1200]

La vue depuis mon bureau

Dernière étape de notre périple d’un mois au Laos, les 4000 îles auront tenu toutes leurs promesses ! La vie autour du Mékong est totalement relaxante, c’est une étape parfaite avant de quitter le pays et rejoindre notre nouvelle destination : le Cambodge !

INFOS PRATIQUES
  • Transport : Pour le trajet Paksé – 4000 îles, nous avions réservé nos billets chez Miss Noy, là où nous avions loué nos scooters ! Une bonne option au final, qui nous aura coûté 65 000 kips chacun (bus + bateau).
  • Hébergement : Optez pour la Pakha Guesthouse et réclamez une chambre avec vue sur le Mékong. Pour 80 000 kips la nuit, vous ne serez pas déçu ! Attention, d’autres français que nous avons rencontrés ont fait le choix d’une autre guesthouse (désolé, on a oublié le nom…) et ont eu la mauvaise surprise de se réveiller en pleine nuit recouverts de cafards, beurk !!!
  • Activité : Pour la location des vélos, vous trouverez de nombreux loueurs sur l’île de Don Khone. Le prix est de 10 000 kips la journée. Pensez à négocier, c’est ce que nous avons fait et nos deux vélos nous auront coûté 35 000 kips pour 2 jours au final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *