La magie des temples d’Angkor

IMG_6692

Il y a des endroits sur Terre où le temps semble s’être figé. Les temples d’Angor Wat au Cambodge en sont un parfait exemple. Lieu de passage obligatoire pour toute personne souhaitant découvrir l’Asie du Sud-Est, les temples d’Angkor sont le plus grand édifice religieux existant à ce jour, et pour beaucoup, la 8ème merveille du monde !

Angkor conserve encore de nombreux secrets, les travaux entrepris ces dernières années ont davantage porté sur la restauration des temples que sur les fouilles archéologiques. Sous le sol, se cache encore la véritable histoire de la cité et de ses habitants…

Comment visiter les temples d’Angkor ?

Beaucoup de gens nous diront que la seule solution pour visiter les temples d’Angkor est le tuk-tuk (moyennant 15 $ par jour). Mais c’est FAUX ! Il est  possible de le faire à vélo ! Bon ok, le site est immense mais les routes sont en bon état et complètement plates. La principale difficulté est plutôt la chaleur (entre 35 et 40 degrés durant la journée), gare donc aux insolations et aux déshydratations ! Heureusement, il existe pas mal d’endroits pour se poser à l’ombre et reprendre des forces en dégustant un délicieux fruit !

IMG_6307

Le milk fruit

Bref, compte tenu du prix de l’entrée aux temples (20 $ pour 1 jour et 40 $ pour 3 jours), vous avez compris que nous n’avons pas résisté à l’idée d’économiser un peu sur les transports :)

C’est parti pour la visite

Le premier jour, on se lève aux aurores (6h00), impatients à l’idée de partir à la découverte d’un des plus beaux sites du monde. C’est donc encore un peu endormis, qu’on grimpe sur nos vélos de ville (loués 3$ pour 2 jours par personne), en direction des temples d’Angkor, situés à quelques kilomètres du centre de Siem Reap.

Vous aurez noté qu’on s’est levé tôt pour commencer la visite… et ce n’est pas uniquement à cause de la chaleur ! C’est plutôt notre stratégie pour avoir une bonne longueur d’avance sur les nombreux cars, bus et autres tuk-tuk qui affluent tous les jours depuis Siem Reap … Il faut dire que les temples d’Angkor ont sacrément la cote. Et oui, ce sont plus de 3 millions de touristes qui viennent visiter le site chaque année.

Mais avant de vous révéler notre programme des 2 jours passés à Angkor Vat, voici une petite carte des lieux faite par le super blog Novomonde, et qui vous donnera une bonne idée des lieux :

angkor-carte

La carte des lieux

Vous voyez le tracé bleu ? C’est le parcours le plus populaire pour la visite d’Angkor. Les touristes (qui n’ont souvent qu’une journée pour visiter) commencent par Angkor Vat puis enchaînent par le Bayon, Preah Khan et Ta Prohm, qui sont les sites les plus renommés. Nous allons vous expliquer ce que nous avons fait pour essayer de passer entre les gouttes.

1er jour : la grande boucle

Même si c’est difficile de passer devant sans s’y arrêter, nous avons volontairement sauté Angkor Vat et Angkor Thom, trop de touristes, même à 7h du matin ! Après une bonne grosse ballade à vélo, nous commençons par Preah Khan. Incroyablement bien conservé grâce aux nombreux travaux de restauration entrepris ces dernières années (financés en partie par des donations privées), le temple de Preah Khan (qui signifie « Epée sacrée » en cambodgien) est un ensemble de sculptures raffinées et de dédale de couloirs voûtés. Une ambiance vraiment saisissante quand on pénètre à l’intérieur…

IMG_6195

Preah Khan, son entrée

IMG_6201

Preah Khan, à l’intérieur

IMG_6204

Preah Khan, une des anciennes façades

Place ensuite à Neak Poan, petit temple bouddhique qui comporte un grand bassin carré au sein duquel on retrouve des Nâga enchevêtrées, une ambiance mystique.

IMG_6272

Le temple de Neak Poan

On se dirige ensuite vers Ta Som, autre temple bouddhique, avec des reliefs vraiment impressionnants !

IMG_6390

Ta Som, son entrée                         

Nouvelle étape ensuite, le temple de Pre Rup, caractéristique avec sa forme de temple-montagne et une hauteur pour le moins impressionnante…

IMG_6347

Pre Rup et son lion, gardien du temple

IMG_6337

Les marches pour accéder au sommet du site

Autres temples que nous avons découvert : Banteay Kdei et Sra Srang, situés à proximité l’un de l’autre ! Banteay Kdei est un imposant monastère bouddhique datant de la fin du 12ème siècle ! On se sent vraiment tout petit à côté. Sra Sang est un énorme bassin réservé auparavant au roi et à ses épouses. Un joli plan d’eau où il fait bon flâner et profiter du cadre paisible offert au moment du coucher du soleil…

IMG_6365

Sra Sang et son joli plan d’eau

Et pour finir Prasat Kravan, autre temple spectaculaire mais qui, particularité des lieux, ne fut jamais terminé ….

IMG_6400

Prasat Kravan

Il est bientôt 17h30, le soleil commence à se coucher ! Après avoir parcouru plus de 50 kms aujourd’hui pour rejoindre chacun des sites, nous sommes fatigués et impatients de nous doucher…

2ème jour : la petite boucle

Le réveil est SUPER matinal (4h30) et TRÈS difficile ! Notre esprit encore ailleurs, on remonte sur notre vélo, direction le 1er temple du circuit : Angkor Vat afin d’admirer le lever du soleil ! Un spectacle magique, avec son lot de lumières et de reflets sur l’eau… Nous ne sommes bien sûr pas les seuls à en profiter, beaucoup ont eu la même idée que nous, mais on arrive à se frayer une jolie place ! Je crois que les photos parlent d’elles-mêmes…

IMG_6412

Angkor Vat au lever du soleil

Une fois le soleil levé, nous avons quitté Angkor Vat (trop de touristes !), direction Angkor Thom et son fameux Bayon. Nous avons pu contempler les 216 sourires énigmatiques du Bayon dans la lumière du matin, un site vraiment extraordinaire surtout lorsque vous êtes seuls, ce qui était le cas à notre arrivée…

IMG_6524

Le Bayon, au loin

IMG_6499

Les sourires énigmatiques du Bayon

On profite ensuite de la fraîcheur matinale pour visiter le reste des monuments d’Angkor Thom ! L’entrée au site du Baphuon nous est refusée, faute d’avoir une tenue appropriée (ce temple est le seul qui demande à avoir les épaules couvertes et les genoux cachés). Tant pis, nous ravalons notre déception et parcourons, l’espace de deux bonnes heures, le reste du site …

IMG_6532

Le Baphuon

IMG_6581

Au coeur de la nature du site

IMG_6551

La fameuse terrasse des éléphants

IMG_6567

Un peu de grimpe pour accéder au sommet

Direction ensuite Ta Prohm, réputé pour être le vestige le plus séduisant d’Angkor ! Son principal atout réside dans le fait qu’il a été complétement englouti par la jungle… De nombreux débats existent d’ailleurs sur l’intérêt ou non de maitriser toute cette végétation envahissante ! De notre côté, on trouve en tout cas que ce temple a un charme fou.

IMG_6652

La végétation de Ta Prohm

IMG_6663

L’arbre domine le temple

On profite du moment où tout le monde mange pour partir à la découverte du magnifique temple d’Angkor Vat. Ce monument est l’un des plus grandioses et les plus inspirés jamais conçu par l’homme. Ce temple est l’âme du Cambodge, son emblème national. S’élançant vers le ciel et entouré d’une douve gigantesque, c’est le temple le plus spectaculaire et le mieux conservé d’Angkor ! Bref, rien de mieux pour clôturer notre journée …

IMG_6692

Angkor Vat, nous voilà !

IMG_6725

L’intérieur du site : impressionnant !

Notre visite des temples d’Angkor prend fin, avec comme vous avez pu le lire, tout son lot de souvenirs en tête, et la sensation d’avoir été pendant 2 jours des Indiana Jones ou Tomb Raider des temps modernes 😉

Euh…. On a oublié de vous raconter une anecdote… Notre coup de stress le 1er soir quand nous nous sommes rendus compte que nos billets étaient toujours dans la poche de mon short, qui lui-même trempait dans un seau remplit d’eau et de lessive ! Oh que je suis tête en l’air … Ne nous demandez pas comment Audrey a réussi, mais avec beaucoup de précisions et avec l’aide d’un bon ventilateur, nous avons pu les réutiliser le lendemain ! Ouf, on a eu chaud 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *