Kompong Cham, l’un des joyaux du Cambodge

IMG_5843

Une escale par Kompong Cham est pour nous une occasion supplémentaire de partir à la découverte du Cambodge authentique, avec ses villages, ses temples anciens et ses communautés de pécheurs. Un peu de calme avant de rejoindre l’agitation des grandes villes du pays, mais aussi l’occasion de faire le plein d’anecdotes…

Après 7 longues heures de bus, nous rejoignons enfin notre nouvelle destination ! Notre repas rapidement avalé, nos bagages posés dans notre guesthouse, nous nous saisissons d’une carte de la ville ! Et oui, pas de temps à perdre, nous n’avons qu’une journée et demie pour visiter Kompong Cham et ses alentours … Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que notre programme fut hyper chargé :)

IMG_5830

Le paysage de Kompong Cham

Après une bonne trentaine de minutes à marcher sous un soleil de plomb (le thermomètre affiche pas loin de 38 degrés !!!), nous rejoignons un célèbre pont en bambou. Long d’au moins 400 mètres, ce pont permet, moyennant 1 dollar par personne, de rejoindre la petite île de Koh Paen. Ce qui fait la particularité de ce pont est qu’il ne peut être traversé que durant la saison sèche ! En effet, durant la saison des pluies, il est totalement dévasté. Chaque année, il doit donc être totalement reconstruit à la main…

De loin, il ressemble étrangement à un pont aux allumettes mais une fois dessus, on ne faisait pas les malins… Et oui, les passages des scooters, et encore plus des quelques voitures qui osaient s’y aventurer, faisaient craquer le pont sous nos pieds  Bref, quelques frayeurs mais le bambou est sacrément résistant !

IMG_5817

Le pont, vu au loin

IMG_5820

Ça craque sous nos pieds

Notre ballade dans la ville nous permet également d’apercevoir quelques maisons flottantes, ainsi que la préparation de mariages ! Nous croiserons de nombreuses célébrations dans la ville …

IMG_5849

Quelques maisons flottantes

IMG_5794

Un mariage se prépare              

On continue à se promener le long du Mékong, le soleil commence à se coucher, la température est plus douce ! On assiste avec curiosité à un cours d’aérobic, les mouvements se font sur un rythme soutenu ! Non loin de là, nous découvrons une nouvelle pratique, une sorte de combinaison entre le badminton et le foot de rue, l’agilité et la précision des cambodgiens sont stupéfiantes !

IMG_5863

Aérobic au programme ce soir

IMG_5856

Découverte d’un nouveau sport

Le lendemain matin, nous louons un scooter à notre guesthouse (5 dollars la journée) bien décidé à profiter pleinement des lieux à visiter aux alentours. Nous partons, dans un premier temps, direction la colline des hommes et la colline des femmes, situées à 8 kms du centre de Kompong Cham.

Une attraction pour de nombreux touristes, ces collines sont également sujettes à de nombreuses légendes locales. Selon l’un d’elles, un enfant, éloigné de sa famille dès son plus jeune âge, revient dans son village à l’âge adulte et s’éprend de sa mère. Malgré les protestations de cette dernière, il demande sa main. Pour éviter un tel destin, la mère a l’idée de proposer un marché : sa propre équipe, composée de femmes, affrontera l’équipe du fils, constituée d’hommes. Si, à l’aube, les femmes ont réussi à bâtir une montagne plus élevée que celle des hommes, la mère ne donnera pas sa main. Au cœur de la nuit, les femmes allument un immense feu dont les flammes s’élèvent dans le ciel. Les hommes prenant cette lumière pour le lever du soleil, posent leurs outils, laissant ainsi la victoire aux femmes.

IMG_5868

Une entrée majestueuse

IMG_5894

Un des temples

Au sommet d’une des deux collines, nous avons également eu le plaisir de faire connaissance avec quelques singes joueurs :)

IMG_5889

Quelques échanges de regards….

Nous faisons ensuite une halte au Vat Nokor, un temple bouddhique crée au XIème siècle. Ce temple est particulièrement coloré, il est agréable de s’y promener et d’y croiser quelques moines …

IMG_5912

Vat Nokor

Sur la route, nous croisons d’impressionnants cochons, on ne résiste pas à l’idée de vous les présenter….

IMG_6001

Un nouveau guiness record !!!

Direction ensuite le Vat Hanchey, un important lieu de culte, perché une colline et bénéficiant d’une jolie vue sur le Mékong. Les fondations datent du VIIIème siècle, mais certaines furent détruites par des bombardements américains …

IMG_6035

La vue sur le Mékong

IMG_6040

Quelques espaces verts

On en profite aussi pour prendre la pose en compagnie des surprenantes statues de fruits et d’animaux qui se trouvent au sommet de cette colline. Spéciale dédicace à nos amis… Désolé, les Pom’Potes, nous n’avons pas trouvé de pêches, de fraises et de rhubarbes… :)

IMG_6052

Les fruits au grand complet !

Le Vat Hanchey est vraiment un lieu splendide à visiter, mais le chemin qui y conduit l’est tout autant ! Pendant une trentaine de kilomètres, nous parcourons de nombreux villages. La liberté que nous offre notre scooter nous permet d’immortaliser les paysages et les rencontres que nous faisons … A coup sûr, l’un de nos coups de cœur de la journée !

IMG_6088

La vue depuis notre scooter

IMG_6003

Les locaux en plein travail                     

Audrey en profite pour s’initier à la conduite du scooter au Cambodge …

IMG_6017

Attention à la grenouille géante …

On se dirige ensuite vers le vieux phare français, qui s’élève juste au-dessus du Mékong ! Pas très motivés, le spectacle n’est apparemment pas extra, nous ne sommes pas montés à son sommet.

IMG_6102

Au pied du phare français

Dernière destination de notre intense journée : les plantations d’hévéas ! Kompong Cham était autrefois le berceau de la production de caoutchouc du pays … Nous ne rechignons pas à parcourir 50 nouveaux kilomètres pour se retrouver au beau milieu des plantations, le soleil couchant. Un joli spectacle …

IMG_6104

Prêt à découvrir les plantations, situées quelques kilomètres plus loin…

La journée se termine par une nouvelle crevaison de notre scooter, la troisième en quelques semaines ! Nous sommes rodés désormais, direction un garage situé au bord de la route. Une rustine est installée, malheureusement notre roue arrière est bien endommagée ! Surement les conséquences d’un nid de poule que nous avons pris à grande vitesse…Nous parcourons les 20 derniers kilomètres qui nous séparent de Kompong Cham de nuit et avec une grande prudence… Bref, un joli souvenir pour clôturer cette belle journée !

Nous nous couchons épuisés par cette intense journée, avec le plein d’images en tête ! La beauté des campagnes traversées, les sourires des enfants au bord des routes… Levé aux aurores le lendemain matin pour rejoindre Siem Reap et partir à la découverte d’une de plus belles merveilles du monde : les temples d’Angkor :)

INFOS PRATIQUES
  • Transport : Pour rejoindre Kompong Cham depuis Banlung, nous sommes passés par notre guesthouse, la Banlung Balcony. 7h de trajet en bus pour la somme de 10 dollars chacun. Le bus de la compagnie Soriah nous a déposé au siège de la compagnie, situé dans le centre-ville de Kompong Cham.
  • Hébergement : Notre choix s’est porté sur la Mékong Crossing guesthouse. Comme son nom l’indique, situé face au Mékong, c’est une excellente adresse pour se restaurer et depuis peu, elle propose également des chambres. Neuf, propre et très confortable, on recommande vivement ! 10 dollars la chambre pour deux personnes avec vue sur le Mékong, 8 dollars sans la vue, nous avons pris cette dernière, et après négociation nous avons payé 7 dollars la nuit.
  • Activités : Faîtes attention, si vous souhaitez visiter la ville et ses alentours comme nous l’avons fait, il existe un ticket pour visiter l’ensemble des monuments (2 dollars par personne). Ce ticket vous sera demandé par un policier ! Lors de notre 1ère visite, nous avons refusé, croyant à une arnaque, pas d’indication, pas de guichet, juste un homme et son calepin qui vient vous voir ! Du coup, nous nous sommes fait chassés. Mais, au 2ème monument, un autre policier nous a cette fois-ci bien expliqué la procédure, nous avons donc payé le ticket …
  • Frais bancaires : Sur de nombreux guides, il est précisé que la Canadia Bank est la seule banque du pays à ne pas réclamer de commission lors d’un retrait aux distributeurs. Il n’en est rien désormais, cela coûte désormais 4 dollars par retrait… Nous avons par contre trouvé une banque sans commission : la MayBank. Il y en a une dans le centre-ville de Kompong Cham et un peu partout dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *