Koh Phi Phi, plongée au cœur de ses fonds marins

IMG_0759

Et oui, 3 mois plus tard, nous sommes de retour en Thaïlande, un pays que nous avons adoré au tout début de notre tour du monde lorsque nous étions encore des globetrotteurs amateurs ! Le temps avance à une vitesse de fou… Des tonnes de rencontres, d’anecdotes et de souvenirs n’ont cessé depuis de remplir notre disque dur interne ! Une nouvelle page en émotions s’ouvre pour nous avec cette escale de 7 jours sur l’une des îles les plus renommées du pays : Koh Phi Phi !

Nous quittons le Vietnam par la grande porte : l’aéroport international de Hanoï. Notre avion nous attend tôt le matin pour rejoindre la Malaisie et sa capitale Kuala Lumpur ! Allez savoir pourquoi mais Kuala Lumpur est la plaque tournante des aéroports low-cost en Asie ! Un 2nd vol nous attend en fin de journée pour rejoindre la Thaïlande, plus exactement l’île de Phuket ! Fort heureusement, l’aéroport de Kuala Lumpur ne manque pas de divertissements… C’est ainsi que nous en profitons pour nous remplir le ventre de pizzas, de cafés Starbucks et d’une énooorme tablette de chocolat Milka…..   Et oui, la gourmandise n’a vraiment pas de frontière 😉

DSC_1485

Rien ne vaut un bon Milka !

Dans cet article, volontairement, nous ne parlerons pas de notre passage par Phuket ! A la base, prévu pour être juste une halte de 2 jours avant de rejoindre Koh Phi Phi ! Avec les événements survenus sur l’île (on vous dit tout un peu plus bas…), nous y sommes restés au final plus de 10 jours ! De quoi bien découvrir cette île et vous réserver un article dans les jours qui viennent 😉

IMG_0738

C’est parti, direction Phi Phi !

Koh Phi Phi est l’une des îles les plus célèbres de Thaïlande ! Réputée pour ses plages paradisiaques, ses fonds sous-marins extraordinaires et ses hôtels clinquants, l’île se remet encore tout doucement du terrible tsunami qui frappa l’Asie du Sud-Est en 2004 ! Rien que sur Koh Phi Phi, ce ne sont pas moins de 7 000 personnes qui périrent en l’espace de quelques heures, pour une grande partie des touristes venus chercher le soleil à l’occasion des fêtes de Noël ! Il reste encore quelques « souvenirs » mais l’île s’est reconstruite à une vitesse hallucinante… Avant d’atterrir sur cette île, nous en avions entendu du bien mais aussi du moins bien… Une jeunesse ivre dans un village bouillonnant de bruits et d’activités, non merci, on préfère éviter ! Au final, nous avons été agréablement surpris… Allez, c’est parti, retour en images sur cette semaine folle en émotions :)

A la découverte des fonds marins

Notre passage par Koh Phi Phi avait pour objectif de recharger nos batteries avant d’attaquer la Chine, mais aussi et surtout, de passer notre  Open Water (formation de 1er niveau en plongée sous-marine) ! La Thaïlande est réputée pour ses nombreux spots de plongée et ses formations à bas prix. Apres avoir passé notre tour à Koh Tao, nous étions bien décidés cette fois-ci à ne pas laisser passer l’occasion…

jr basil

Stop à la bière, place à la plongée ;)

Numéro 1 des avis sur TripAdvisor avec des commentaires en béton, et des cours 100% en français (ça rassure un peu quand on parle sécurité), notre choix s’est porté de suite sur la Phi Phi Diving, une école française ! Le prix ? 14 000 THB la formation de 1er niveau « Open Water » (soit environ 375 € par personne). Certes, c’est un gros budget… Mais c’est surtout une occasion exceptionnelle de découvrir un nouvel univers et d’obtenir le diplôme qui nous permettra par la suite de plonger en autonomie jusqu’à 18 mètres de profondeur en Indonésie, en Australie et un peu partout sur la planète :)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une équipe en or !

1er jour, nous avons le droit au briefing traditionnel sur le déroulement de la formation ! Au programme : 2 jours et demi de cours avec près de 4h de plongée et un QCM en guise d’examen final ! Par chance, nous avons le droit à une monitrice rien que pour nous 2 ! Bonne nouvelle, surtout quand on sait qu’à Koh Tao, réputé pour être une usine à diplômes de plongée, on se retrouve dans des groupes de 8 ou 10 personnes… Apres le briefing, nous partons tous les deux direction Long Beach, l’une des plus belles plages de l’ile, expérimenté notre équipement de snorkeling ! L’occasion de se familiariser avec le tuba et d’apprendre à respirer « tranquillement » sous l’eau. Pas besoin de s’aventurer bien loin, les fonds qui se trouvent à nos pieds sont juste magnifiques : nous pouvons admirer des dizaines et des dizaines de poissons de toutes les couleurs…

DCIM100GOPRO

En mode snorkeling !

DCIM100GOPRO

Mignons ces petits poissons..

La soirée est consacrée à la révision ! Et oui, la formation n’est pas de tout repos ! En guise d’accueil, nous avons eu le droit à un bouquin d’une centaine de pages que nous devons lire et surtout mémoriser… Soirée studieuse donc 😉

Le lendemain, nous retrouvons avec le sourire Jessica, notre instructrice en chef ! Nous avons le droit à une vidéo d’une quarantaine de minutes qui nous rappelle les bases de la sécurité… Place ensuite aux échanges avec notre instructrice, qui teste nos connaissances ! Une bonne heure plus tard, nous nous équipons enfin…

DSC_1518

En tenue de plongeur

Fièrement, et avec un matériel de plusieurs kilos sur les épaules, nous nous dirigeons vers le port pour les premières immersions sous l’eau ! Cette 1ère après-midi est consacrée à tout un tas d’exercices de sécurité et de familiarisation avec l’équipement… On apprend ainsi à souffler dans le détendeur, à le retirer de la bouche et le remettre comme si de rien n’était. Les exercices suivants consistent à faire s’engouffrer un max d’eau dans le masque puis le vider et le remettre ! Bref, des situations qui pourraient se produire à plusieurs dizaines de mètres sous l’eau et qu’il convient de maitriser sur le bout des doigts dès maintenant ! Audrey s’en sort comme une chef, elle est à l’aise comme un poisson dans l’eau ! Par contre, moi, c’est tout le contraire… Respirer dans un détendeur et se mettre dans tout un tas de situations inconfortables me stresse à fond ! A de nombreuses reprises, je remonte à la surface pour retrouver mes sensations de terrien ! Bref, vous l’aurez compris, mes débuts sont loin d’être brillants…

Le lendemain, c’est le jour J ! Nous rejoignons le port sur les coups de 7h du matin pour monter à bord du bateau de notre école ! Jessica nous accueille avec un BIG sourire et nous rassure quant à notre prestation d’hier : « Vous avez fait le plus dur, tout va bien se passé ! » On a bien envie de la croire sur parole, mais en enfilant nos équipements, une bonne demi-heure après avoir quitté Koh Phi Phi, le bateau s’arrête en pleine mer et c’est le stress qui refait son apparition !

C’est parti, 1ère plongée en vue…

C’est parti pour la toute 1ère plongée… Les premiers instants sont magiques ! Nous descendons à un premier palier de 5 mètres, en appliquant avec minutie les conseils de Jessica et notamment le pincement de nez pour dépressuriser ! Comme par magie, la crispation et le stress laissent place à l’émerveillement et le plaisir ! Comme prévu, nous descendons jusqu’à 12 mètres de profondeur et admirons les yeux grands ouverts l’univers qui nous entoure ! Cinquante minutes plus tard, nous remontons à la surface… Et avons le droit aux félicitations de notre instructrice qui semble fière de ses élèves !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un poisson haut en couleurs !

Nous replongerons ensuite une 2nde fois, toujours 50 minutes, et toujours jusqu’au 12 mètres de profondeur ! Nous réalisons les mêmes exercices que la veille, mais cette fois-ci à 5 mètres de profondeur : pas moyen de remonter donc ! Et c’est avec une grande concentration que nous réussissons tous les exercices un par un … Les habitudes en plongée arrivent très rapidement, et en prenant confiance petit à petit, je me retrouve seul par moment… Pour Audrey, c’est un peu plus compliqué. Ses oreilles commencent à lui faire des siennes et l’obligent à remonter de quelques mètres pour mieux dépressuriser. Vous le verrez plus tard, cela n’augure rien de bon…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Notre bateau : le PAKEBO

Le soir, c’est QCM ! Tout un tas de questions sur la sécurité, le matériel, les techniques de nage… Avec 88 % de bonnes réponses, pas de problème, nous validons l’examen !

Dernier jour et non des moindres… Pour obtenir notre diplôme, il nous reste une dernière formalité : effectuer deux plongées de près d’une heure jusqu’à 18 mètres de profondeur ! Audrey sert les dents, ses oreilles lui font de plus en plus mal… Mais tenace qu’elle est, elle veut son diplôme ! Pour la 1ère plongée, nous avons le droit à un spectacle formidable : des requins, des tortues, des coraux magnifiques…

10748578_10152590547533822_1305906283_n

Restons coool ….

10815490_10152593909813822_1388505653_o

Bonjour petite tortue…

Pour la 2nde plongée, nous nous dirigeons vers Maya Beach, le lieu qui servit de tournage pour le film « La Plage » de Léonardo Di Caprio ! L’île est blindée de touristes, mais par chance, nous avons choisi ses fonds marins… Avant de plonger, nous avons le droit à un spectacle magique et étonnement rare : une bande de 6 dauphins qui viennent nager à quelques mètres de notre bateau ! Juste magnifique 😉

DCIM100GOPRO

L’image est floue… Mais vous pouvez apercevoir un des dauphins…

Quatrième et dernière plongée de la formation ! Nous descendons jusqu’à 18 mètres de profondeur, notre rythme cardiaque et notre respiration se ralentit… Un sentiment intense de liberté nous rejoint, je crois que nous devenons « addict » à la plongée 😉

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On kiffe !!!!

Nostalgique de clôturer cette formation, nous n’avons désormais qu’une envie : recommencer !!! Avec un grand MERCI pour Jessica, notre instructrice, qui a réussi le pari de transformer nos craintes et nos peurs en force… Et de nous avoir fait partager l’espace de quelques jours sa passion ! C’est avec fierté et avec pas mal d’émotions que nous recevons nos carnets de plongée, le fameux sésame pour la suite de notre tour du monde.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A très bientôt sous l’eau…

L’hospitalisation d’Audrey

Du côté des mauvaises nouvelles, vous l’avez certainement suivi sur notre page Facebook ! Aussitôt la formation terminée, Audrey a commencé à ressentir de vives douleurs au niveau de ses oreilles. Douleurs qu’elle avait ressenti au cours de la formation mais qui se sont ensuite méchamment accentuées… La pauvre, elle se tordait de douleurs sur son lit ! Du coup, pas le choix vous l’aurez compris, nous devons consulter un médecin sur l’île ! Nous nous rendons à la Siam Clinic International, bon le nom est un peu pompeux… Les infirmières seront aux petits soins pour Audrey mais le seul médecin des lieux est un vieil homme thaï qui semble plus préoccupé par sa sieste et son téléphone que le soin des rares malades qui osent venir le voir… On hausse un peu le ton pour le secouer !

Les oreilles d’Audrey sont trop gonflées et trop douloureuses pour que le diagnostic puisse être correctement réalisé ! De plus, notre cher médecin ne dispose pas de tout le matériel nécessaire pour l’examiner… Bref, Audrey est mise sous perfusion pendant 2 jours, histoire de réduire la douleur !

DSC_1523

Pas au top de sa forme….

Nous devrons quitter l’île deux jours plus tard pour rejoindre un hôpital sur Phuket digne de ce nom, et qui dispose de spécialistes en ORL ! Avant d’en savoir plus dans quelques jours, pas le choix, nous devons resté en Thaïlande et repoussé nos prochains vols pour rejoindre Pékin d’au minimum une semaine…

La magie de Koh Phi Phi

Notre formation de plongée aura occupé la majeure partie de notre semaine sur Koh Phi Phi mais fort heureusement, nous avions prévu de nous garder un peu de temps pour visiter l’île. Nous retiendrons notamment la plage de Loh Moo Dee. Particulièrement difficile d’accès (nous avons dû marché une bonne heure dans la montagne et entre les habitations des locaux) cette plage est réputée pour être la plus belle plage de l’île ! Et, en arrivant sur place, nous avons compris les raisons de sa réputation, une eau chaude et transparente, du sable fin… Un petit paradis !

IMG_0763

Paradisiaque, cette plage !

Autre endroit surprenant : le point de vue sur une partie de l’île de Koh Phi Phi ! A faire en fin de journée pour admirer le coucher du soleil… Absolument grandiose 😉

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une vue grandiose

Après une semaine passée sur Koh Phi Phi, nous devons désormais rejoindre en urgence et par bateau la ville de Phuket, pour qu’Audrey puisse être soignée ! Nous sommes anxieux de connaître l’évolution de ses problèmes de santé, première grosse difficulté à affronter depuis notre départ…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bye Bye Koh Phi Phi !

INFOS PRATIQUES

  • Transport : Pour rejoindre Koh Phi Phi depuis Phuket, il existe plusieurs types de bateaux, à des prix très variables ! Nous avons choisi le plus économique (250 000 THB par personne et par trajet soit 6,75 €) en achetant nos billets chez une petite dame qui tient un shop situé à deux pas du terminal de la station de bus de Phuket Town. Un bon choix d’autant plus qu’un taxi est venu nous chercher gratuitement à notre guesthouse pour nous conduire au port. Comptez 2h la traversée en bateau.
  • Hébergement : Les prix sont vraiment excessifs sur Koh Phi Phi et la qualité pas toujours au rendez-vous, mais nous avons trouvé THE bon plan. La View Garden Guesthouse, située au calme à 10 minutes à pied du village de Ton Sai, avec des chambres tout simplement superbes. Un grand lit, un balcon, un frigo ainsi que la climatisation, que demander de plus ? Le prix ? La nuit coûte 1200 THB (32 €) mais en négociant et surtout parce que l’on avait prévu d’y rester au moins 6 nuits. Nous avons réussi à obtenir un super prix : 800 THB la nuit (21 €).
DSC_1502

Notre chambre, une tuerie !

  • Restaurant : Nous avions notre cantine « La Mamita », un restaurant italien situé dans le village de TonSai dans une petite ruelle au calme ! Des délicieux et copieux plats de pâtes pour 100 THB l’assiette (2,70 €) ainsi que des pizzas à 130 THB (3,50€). Une cuisine maison all-dente, idéal pour faire le plein de glucides après quelques sessions de plongée ou de snorkeling 😉

5 Comments on “Koh Phi Phi, plongée au cœur de ses fonds marins

  1. superbes photos sous marine. c’est vraiment un univers paisible et tous ces poissons colorés, on a du mal à refaire surface … biz à vous 2

  2. superbe article nous avons aussi avec ma compagne fait de la plongée en Thaïlande. C’était genial on en re demande 😉 on avait fait nos reservation avec neat diving petit clube français très sympa au demeurant http://www.neat-diving.com . Avez vous eu le temps de faire les similans islandes il paraît que c’est encore plus beau ?
    plus de photos……
    Steph

    • hey non, nous n’avons pas eu l’occasion pour les similans islands, une prochaine fois 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *