Hanoï, la capitale à ne manquer pour rien au monde

IMG_0154

Hanoi, la capitale vietnamienne, est un délicieux mélange entre tradition et modernité ! Une ville cosmopolitaine à l’énergie débordante et où il fait bon flâner dans sa vieille ville et se prélasser autour de ses lacs. Notre escale de plusieurs jours devrait nous permettre d’en découvrir davantage mais également profiter pour obtenir notre visa pour la Chine. Un passage fort en émotions, suivez nous…

A la découverte de ses plus beaux monuments

Comment vous faire partager notre passage par Hanoï sans vous parler du lac Hoan Kiem et de sa mythique histoire ? Surnommé le lac de l’Epée restituée, son histoire provient d’une légende très ancienne. Une histoire d’épée, de tortue géante et d’esprits malveillants ! Bref, nous ne pouvions passer à côté de la balade, en dégustant un délicieux Ice Coffee tout en contemplant avec curiosité les locaux pratiqués des exercices de « sport » ! Qu’est-ce qu’on a ri :)

IMG_0126

La vue sur le lac de l’Epée

IMG_0139

Petite séance de sport pour le moins originale… On se tapote le dos en rang d’onions…

Autre passage obligé dans la capitale : la balade dans le vieux Hanoï, qui regorge de boutiques de souvenirs et surtout de street food ! A coup sûr, le meilleur endroit pour loger dans la capitale et profiter de toute sa frénésie.

IMG_0149

Tous sur son tabouret…

IMG_0060

La street food avec les locaux :)

Un (autre) super endroit pour découvrir la culture vietnamienne : le temple de la Littérature (30 000 dongs l’entrée soit 1,20 euros). Formé de 5 jardins et de nombreuses cours intérieurs, ce temple est un l’un des rares exemples de l’architecture traditionnelle que nous avons pu découvrir au Vietnam ! Construit en l’honneur des grands écrivains et intellectuels, ce temple a plus de 1 000 ans d’existence, vraiment impressionnant 😉

IMG_0010

Au centre du Temple de la Littérature

IMG_0032

Un moment de prière devant Bouddha

IMG_0006

Les tombes des grands intellectuels du pays

Les musées de Hanoï

Bien décidé à profiter pleinement de nos 5 jours dans la capitale, nous avions dès le départ inscrit sur notre « to-do list » le musée des femmes vietnamiennes ainsi que le musée d’ethnographie.

Très facile de s’y rendre en bus local (7 000 dongs le ticket de bus soit 0,28 €), le musée d’ethnographie du Vietnam vaut clairement le détour ! Moyennant 40 000 dongs l’entrée (environ 1,60 €), nous sommes restés plus de 3h dans ce surprenant endroit. Une partie du musée se fait en intérieur : il met en valeur une collection impressionnante d’œuvres d’art et d’objets de la vie quotidienne provenant de toutes les régions du Vietnam et de ses différentes ethnies. On a ainsi découvert les 54 ethnies du pays ! Vraiment dingue :)

IMG_0162

Un vélo bien chargé ;)

L’autre partie du musée se déroule en extérieur et il s’agit pour nous de la partie la plus intéressante. Dans de vastes jardins, on peut observer et même grimper à l’intérieur des maisons traditionnelles. Ces maisons qui existent encore aujourd’hui dans certains coins reculés du pays … Des maisons en chaume, des maisons sur pilotis, toutes ces reproductions grandeur nature ont été rendues possibles par la venue de certaines ethnies sur place ! Bref, vous l’aurez compris, on a pris un malin plaisir à se balader dans ce jardin et à imaginer le style de vie de ces populations, encore aujourd’hui au 21ème siècle… Attention, par contre, l’appareil photo est payant sauf si vous arrivez à ruser…

IMG_0199

Une immense maison traditionnelle

IMG_0205

Audrey qui tente de s’initier à la cuisine locale

Deuxième musée que nous ne voulions pas manquer (enfin surtout Audrey…) : le musée des femmes vietnamiennes (30 000 dongs l’entrée soit 1,20 €). Celui-ci raconte la façon dont les femmes ont participé activement durant la guerre du Vietnam : de l’espionnage d’informations, de leur ténacité à diriger des soldats en passant par les soins aux soldats, toutes ont fait preuve d’un grand courage ! Ce musée, en plus d’être un brillant témoignage de cette époque, raconte également l’évolution des accouchements d’hier jusqu’à aujourd’hui ainsi que tous les rites autour du mariage ! Un musée qui vaut le coup d’œil 😉

IMG_0089

Le visage des centaines et des centaines de femmes ayant perdu un ou plusieurs de leurs fils durant la guerre

IMG_0091

Un des tableaux les plus célèbres…

Le théâtre des marionnettes sur l’eau 

Un spectacle pour les enfants mais aussi pour les adultes ! Situé près du lac de l’épée restituée, en plein cœur de la vieille ville, ce spectacle fait salle comble tous les soirs et plusieurs fois par jour ! Nous avons même dû réserver nos billets en avance, c’est pour dire… Le prix est de 60 000 dongs par personne (2,45 €) pour des places en catégorie normale ! Le spectacle, qui dure environ 40 minutes, se passe en intérieur dans un genre de grande salle de cinéma !

IMG_0232

The show must go on !

L’histoire raconte que ce spectacle provient des paysans qui travaillant toute la journée dans les rizières se cherchaient un nouveau passe-temps ! Les marionnettes étaient sculptées dans du bois de figuier en s’inspirant des habitants de leur village, des animaux ou des créatures mythiques (dragon, phénix…).

Le spectacle se déroule aujourd’hui dans un grand bassin dont l’eau est obscurcie afin de dissimuler les mécanismes actionnant les marionnettes. Certaines de ses marionnettes pouvant peser jusqu’à 15 kgs, toute une technique est nécessaire et s’apprend au cours d’une formation de 3 ans !

hanoi 2

Un spectacle d’une finesse incroyable

Nous avons appris également que ces marionnettes sont changées toutes les 3 à 4 mois, leur fabrication occupe à plein temps plusieurs villages des environs de Hanoï ! En plus d’avoir un impact sur l’emploi de dizaines et de dizaines de locaux, ce spectacle est vraiment très divertissant, il reprend des scènes de la vie quotidienne avec beaucoup d’humour. A faire absolument si vous souhaitez découvrir Hanoï !

DSC_0022

Les horaires des spectacles

A nous la Chine

Après Phnom Penh (lien) et l’épisode manqué de notre demande de visa pour la Chine, notre 2ème solution était d’obtenir le fameux sésame à l’ambassade chinoise de Hanoï. Le délai d’obtention étant de 4 jours ouvrés, nous décidons d’arriver le dimanche soir dans la capitale vietnamienne afin de nous rendre dès le lundi matin sur place. L’ambassade n’étant ouverte que du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30, il vaut mieux être en retard….

Le jour J, aussi excités que le matin du baccalauréat, nous arrivons avec le dossier complet sous le bras : les passeports, une photo d’identité chacun, notre itinéraire précis au jour le jour,  l’ensemble de nos réservations d’hôtel (merci Booking qui permet ensuite d’annuler ces réservations….), les photocopies de nos billets d’avion d’entrée et de sortie du territoire, de notre couverture d’assurance, de nos 3 derniers relevés bancaires et également le contact d’une amie résidant Shanghai ! Nous remplissons ensuite sur place leur formulaire de 4 pages. Si un document manque ou si une information leur semble louche, notre dossier sera tout simplement refusé ! Les sentiments, pas pour eux… Vous l’aurez compris, les fonctionnaires chinois ne rigolent pas avec la paperasse 😉

DSC_0005

Bienvenue à l’ambassade !

Nous revenons le lendemain matin à l’ambassade pour connaître la réponse… et là, sans un sourire, sans un regard, on nous annonce la bonne nouvelle sur un petit bout de papier : nous aurons notre visa chinois dans 2 jours ! Yes, nous sommes fous de joie, à nous la Chine, Pékin, la grande muraille, Shanghai et bien d’autres… Mais avant tout cela, il reste une formalité : payer le visa ! Comment faire compliquer quand on peut faire simple ? La logique aurait voulu que nous payions nos visas directement à l’ambassade (30$ le visa) mais non…

Flanqué de notre petit bout de papier, nous devons nous diriger à une banque ISBC situé à l’autre bout de la ville ! Le lendemain, nous prenons le bus local pour nous y rendre. Les bus locaux sont supers économiques mais aussi très compliqués à comprendre… Les arrêts sont très mal indiqués et certains arrêts sont même carrément oubliés… Bien malgré nous, nous nous retrouvons au bout d’une heure de bus au terminal ! Mauvaise surprise… On prend nos jambes à coup pour marcher (ou devrai-je dire courir) et rejoindre un autre arrêt de bus, qui celui-ci devrait nous amener à la ISBC banque. Nous attrapons le bus, et rejoignons notre objectif ! Deuxième mauvaise surprise, il est 16h45 et la banque ferme ses portes à 16h30 !

DSC_1433

Retour en bus, on garde le smile !

Nous n’aurons d’autre choix que d’y aller le jeudi matin à l’ouverture des portes (9h) puis ensuite nous diriger à l’ambassade pour récupérer nos visas ! On croise les doigts pour le trajet en bus se passe bien cette fois-ci… Et ce sera le cas ! Nous obtiendrons nos visas, soulagés… Mais, dernier moment de stress, en admirant les visas sur nos passeports, on constate que nos visas ne sont valables que jusqu’au 13 mai ! Or, nous avons prévu d’y rester jusqu’au 21 mai… Petit moment de tension avec la fonctionnaire qui décidemment a bien mérité le césar de notre rencontre la plus désagréable 😉 Au bout de quelques minutes, nous comprenons… Nous devons rentrer en Chine avant le 13 mai, et notre visa est valable 30 jours… Ouf, nous sommes soulagés et quittons avec un grand sourire l’ambassade !

Pour fêter cela, et relâcher la pression, rien de tel qu’un bon café froid comme savent le faire les vietnamiens ainsi qu’un délicieux brownie :)

11150150_699002776872155_5630093081059379536_n

VICTOIRE !!!!

Notre séjour dans la capitale vietnamienne prend fin avec cette excellente nouvelle ! Prochaine étape : la baie d’Halong, le site le plus touristique du Vietnam ! Vous découvrirez comment nous avons réussi à fuir la masse de touristes en nous retrouvant en tout petit comité sur un bateau sans avoir à débourser plus de 30 euros… La suite dans notre prochain épisode 😉

INFOS PRATIQUES
  • Transport : Pour se rendre sur Hanoï, nous sommes partis de Tam Coc, notre précédente destination. Nous acheté nos billets à notre guesthouse. 100 000 dongs le trajet par personne, le bus fait un stop dans le village, et il faut ensuite compter 2h de route pour rejoindre la capitale et être déposé dans la vieille ville. Un conseil pour ceux qui souhaitent rejoindre l’aéroport de Hanoï : utilisez les navettes Vietnam Airlines, elles partent toutes les heures de 6h à 19h et sont ultra économiques (40 000 dongs le trajet). Le départ est situé près du lac de l’Epée.
DSC_0020

Notre navette pour se rendre à l’aéroport

  • Hébergement : On vous conseille vivement le Hanoï Winter Hostel ! Bien situé, propre et avec de belles chambres, nous n’avons payé que 13 dollars la nuit avec un copieux petit déjeuner ainsi que café, thé et bananes à volonté ! Le personnel est super sympa et très avenant en plus.
  • Restaurant : Le meilleur endroit que nous ayons testé est à coup sur le New Day, situé dans la vieille ville. Super rapport qualité prix pour une nourriture locale vraiment délicieuse. Nous avons également testé le Little Black Duck, réputé pour son canard à l’orange, un bon repas mais l’addition est trop salée à notre goût…

One Comment on “Hanoï, la capitale à ne manquer pour rien au monde

  1. Bonjour vous deux, vous avez dû passer beaucoup de temps à préparer ce tour du monde.je m’aperçois au fil de vos articles qu’à chaque fois que vous entrez dans un nouveau pays il vous faut un visa. dans mon esprit tout était fait avant de partir. ce doit être laborieux et stressant de savoir si vous aurez le précieux sésame. pour notre plus grand plaisir jusqu’à présent tout s’est bien passé. bonne continuation…. biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *