Chiang Rai, notre dernière étape en Thaïlande

IMG_3192 [1600x1200]

Après plus de trois heures de bus, nous quittons Chiang Mai que nous avons adoré (si vous avez lu notre dernier article, vous savez pourquoi …) pour rejoindre, encore plus au nord du pays, la ville de Chiang Rai. Notre visa touristique obtenu à notre arrivée en Thaïlande n’est valable que 30 jours, Chiang Rai sera donc notre dernière destination avant de franchir la frontière du Laos. Alors, c’est parti, suivez nous pour découvrir nos dernières aventures en terre thaï…

Après avoir passé une bonne partie de la journée dans les magasins informatiques de Chiang Mai pour acheter notre nouvel ordinateur (le précédent étant définitivement cassé, trop dégouté, on ne va pas citer la marque, mais un indice c’est un fruit…), nous n’arrivons à la gare routière de Chiang Rai qu’en fin de soirée. Ni une, ni deux, nous saisissons nos sacs à dos et parcourons pendant une bonne vingtaine de minutes le chemin qui nous sépare de notre guesthouse.

Une fois nos affaires posées dans notre chambre, nous traversons à nouveau la ville, à la recherche d’un endroit détendu pour dîner et regarder les batteries ! Contrairement à Chiang Mai, Chiang Rai est une ville de taille beaucoup plus modeste et nettement moins animée. Après avoir parcouru le cœur de la ville, nous décidons finalement de nous poser, dans un petit restaurant de rue, face à la Tour de l’horloge.

DSC_0903 [1600x1200]

La fameuse tour de l’horloge

La tour de l’horloge est très connue à Chiang Rai mais franchement on n’est pas fan, ce n’est rien de plus qu’une tour, qui se trouve au milieu d’un rond-point. Cette tour est très décorée, toute dorée, avec une horloge sur le dessus. Bon on l’avoue, dans la soirée, elle arbore une couleur pour le moins séduisante. Peu de monde y prête attention hormis bien sur les touristes comme nous.

Nous dînons donc le premier soir pour moins de 2 euros chacun et dégustons un très bon pad thaï accompagné d’une bière bien fraîche face à cette tour éclairée.

Le lendemain, nous en profitons pour nous reposer, faire nos lessives et mettre à jour notre blog. Et oui, voyager c’est super mais ça fatigue pas mal alors, on essaye de temps en temps de souffler un peu et se poser l’espace de quelques heures !

DSC_0541 [1600x1200]

Un peu de boulot !

Nous profitons ensuite de l’après-midi pour nous balader dans le centre-ville ainsi qu’au marché local, mais nous sommes très très surpris : l’ambiance est carrément morte dans cette ville ! Personne dans la ville, les restaurants sont fermés, pas ou peu de touristes, on a comme une impression de ville fantôme ! Bon certes, nous étions dimanche mais bon …

Le lendemain matin, nous décidons de louer un scooter afin de découvrir les alentours de Chiang Rai et partir à la rencontre du temple blanc, qui de par son nom et son histoire nous intriguait énormément !

IMG_3192 [1600x1200]

Le temple blanc, quel éclat !

Aussi connu sous le nom du Wat Rong Khun, le temple blanc est à plus de dix kilomètres du centre de Chiang Rai. Sa blancheur surprend, surtout si l’on s’y rend lorsque le soleil est à son zénith comme nous l’avons fait ! Il semblerait que cette couleur ait été choisie pour représenter la pureté du bouddhisme et les miroirs incrustés dans la structure contribuent à donner du clinquant aux parois.

IMG_3239 [1600x1200]

Un petit saut…

IMG_3187 [1600x1200]

Le temple vu de profil !

Les détails du temple sont très étonnants, notamment les nombreuses références à la culture américaine ainsi que des figurines totalement en décalage avec ce que nous avions pu voir jusqu’à présent.

IMG_3071 [1600x1200]

Effrayant !

IMG_3077 [1600x1200]

On en a encore froid dans le dos….

IMG_3128 [1600x1200]

Un bonhomme cristal !

IMG_3127 [1600x1200]

Help…

Une visite ne prend qu’une heure, une heure trente. Nous sommes arrivés en pleine pause déjeuné et nous pouvons vous avouer que le blanc de l’édifice nous faisait assez mal aux yeux au départ, ça pique ! Heureusement, nous sommes toujours équipés d’une bonne paire de lunettes de soleil 😉

A faire, à voir, à savourer !

À mi-chemin entre art et religion, ce lieu est splendide. Qu’on aime ou non son concept original, la blancheur de l’édifice ne laisse de toute façon pas indifférent. Si vous passez un jour dans cette région, la visite est obligatoire !

IMG_3157 [1600x1200]

Un rayon de soleil !

On profite de notre dernière soirée thaïlandaise et quoi de mieux que le marché de nuit de la ville pour dîner ensemble et profiter une dernière fois de la cuisine thaï que nous avons découverte, apprise à cuisiner et surtout adorer durant ces trente derniers jours. Bon, on vous avoue, on a pas encore tout tester….

DSC_0584 [1600x1200]

Bon appétit bien sur !

Une bonne nuit de sommeil, avant de prendre la route demain matin très tôt direction le poste frontalier du Laos pour de nouvelles aventures, à très bientôt :)

INFOS UTILES
  • Transport : Pour rejoindre Chiang Rai via Chiang Mai, nous sommes passés par la compagnie de bus Greenbus Thaïland. Très confortable, nous vous recommandons d’arriver malgré tout suffisamment à l’avance à la gare de routière de Chiang Mai (minimum 30 minutes avant le départ) car beaucoup de personnes font également ce trajet. Le ticket coûte 180 bath soit 4,8 €.
  • Hébergement : Nous avons réservé sur Agoda à la Lek House Guesthouse. Le rapport qualité / prix est très intéressant (450 baths la nuit pour 2 personnes, petit déjeuner compris soit 12€) mais attention la guesthouse est situé à 20 minutes du centre-ville, il ne faut pas avoir peur de marcher un peu ! Le lit est confortable mais nous avons quand même de surpris de constater qu’aucune fenêtre ne pouvait se fermer dans la chambre, nous avons donc eu un peu froid…
  • Restauration : Nous vous conseillons de tester le restaurant de rue situé juste en face de l’horloge, idéalement le soir afin de profiter des jeux de lumière.

3 Comments on “Chiang Rai, notre dernière étape en Thaïlande

  1. merci de nous faire partager votre tour du monde, vos articles ainsi que vos photos nous font partager ce périple. on a vraiment l’impression de voyager avec vous . merci à vous

  2. Coucou
    Nous avons visité ce temple au mois de novembre qui était vraiment rempli de monde. Comment avez vous fait pour prendre des photos sans aucunes têtes ???

    • C’est vrai qu’il y a du monde, le temple est TRES, TRES visité… mais suffit juste d’un peu de patience et de chance, et hop, tu pourras prendre des photos sans aucune tête qui dépasse 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *