Cali, nos premiers pas en Colombie

IMG_5576

Nous y sommes, 17ème et dernier pays de notre tour du monde : la Colombie ! Une destination à la réputation sulfureuse mais dont nous tomberons littéralement amoureux. Notre 1ère destination : Cali la 3ème ville du pays, la ville de la fête et de la salsa ! Bon, pour être honnête, nous n’avons pas dansé … Mais par contre, nous en avons profité pour découvrir toutes les richesses de cette surprenante culture afro-colombienne !

Le passage de frontière Equateur – Colombie

Vous vous souvenez de nos dernières aventures à Quito, la capitale équatorienne et ces quelques jours passés au coeur d’une famille que nous ne sommes pas prêts d’oublier ? Et bien, c’est avec le plein d’émotions que nous les avons quitté à la gare de bus de Quito (cliquez ICI pour retrouver nos aventures à Quito) !

DSC_2650

Notre famille équatorienne

Pour rejoindre Cali, nous avions la possibilité de prendre un bus direct mais vu le prix (66 US $ par personne soit 58 €), nous avons vite changé nos plans et au final, nous avons bien fait…. On vous explique !

On décide de prendre un premier bus direction Tulcan : 7h de trajet et 7 $ par personne ! Une fois arrivé à Tulcan, on monte dans un taxi pour rejoindre le poste douanier et la ville frontalière d’Ipialès (4 km au programme et 3,50 $ la course). Le poste frontalier nous attend avec un passage par la douane pour une sortie de territoire (Equateur) puis un autre passage pour une entrée sur le territoire colombien. Tout se passe tranquillement et assez vite on doit l’avouer, mais un conseil : faites ce passage de frontière de jour, il est assez déconseillé la nuit venu…

C’est à la frontière que l’on se fait accoster par une agence pour notre prochain trajet. On négocie, et hop on monte à bord d’un taxi pour rejoindre la gare de bus d’Ipialès, située à quelques kilomètres de là. 37 000 COP (= pesos colombien) par personne pour le taxi + bus (soit 10,75 €). 11h de trajet en bus plus tard et nous arriverons à Cali le lendemain matin.

Bonne affaire : au lieu de payer 58 € par personne, nous avons fait de belles économies : seulement 18 € chacun !

Nos 1èrs pas en Colombie

Arrivés de bon matin à la gare de bus, nous nous dirigeons vers le quartier Granada, là où nous séjournerons quelques jours à La Casa del Gato, alias « la maison du chat » ! Bon, pas de chat à l’horizon, mais par contre, une petite piscine, idéale pour se détendre et profiter de la chaleur colombienne…

IMG_5537

Avec la chaleur colombienne, une piscine, c’est pas du luxe !

Le bon plan surtout, c’est qu’à une centaine de mètres de notre auberge se trouve une boulangerie « La Toscana » et là comment vous dire… Une pure tuerie ! Des croissants fourrés au chocolat chaud pour à peine 1600 COP (0.45 €) ! A ce prix là, je vous avoue qu’on en a bien profité pour refaire le plein… Surtout qu’un peu plus loin dans le quartier se trouve le Café Valdez, une enseigne hyper répandue en Colombie où nous deviendrons vite addicts pour tester les différents cafés colombiens… !

DSC_0001_11

Le Café Vasquez, une institution en Colombie

Le quartier Granada est vraiment sympa pour se balader et y séjourner, c’est plein de bars et de restaurants et l’ambiance est vraiment décontract’, on retrouve beaucoup de trentenaires colombiens venir boire un verre à la sortie du boulot ! Pour tout vous dire, nous avons largement préféré ce quartier au centre-ville ! Et comme le monde est vraiment petit… C’est à la boulangerie La Toscana, une heure après notre arrivée à Cali, que nous avons retrouvé le couple d’allemands avec qui nous avions sympathisé à Rio de Janeiro et avec qui, nous avions séjourné en AirBnb plusieurs jours ensemble ! Même boulangerie, même hôtel mais dommage, ils doivent partir une heure plus tard, pour de nouvelles aventures au coeur de la Colombie dans une fabrique de café…

IMG_5589

On méritait bien un petit Mojito !

Cali et son centre ville

Le lendemain de notre arrivée, nous sommes partis nous balader en direction du centre de Cali ! Autant vous le dire de suite, cette ville a la réputation d’être très pauvre, ce qui explique sans doute pourquoi Cali serait la 7ème ville la plus dangereuse du monde ! Bon, on s’est pas sentis spécialement en danger mais nous étions vigilants lors de nos balade (pas de téléphone ni d’appareil photo à porter de vue, le sac à dos devant…). Il est vrai que voir certains commerces gardés par des vigiles équipés de fusils à pompe, ça refroidit un peu…

Autrement, la ville est très colorée ! En attestent les façades de ces maisons dans le quartier colonial de San Antonio, une ambiance et une chaleur clairement typiques de la culture colombienne !

IMG_5540

Un restaurant haut en couleurs

IMG_5545

Le quartier colonial de San Antonio

Nous rejoignons ensuite le centre-ville, qui se balade assez rapidement : 2 heures suffisent pour en faire le tour et admirer les principales curiosités de Cali : ses églises et places publiques ! Des endroits parfaits pour découvrir le métissage blanc-noir-métissé du peuple colombien.

IMG_5576

L’église principale de Cali

IMG_5558

Une autre église

Un coup de coeur particulier pour le Teatro Municipal et notamment toutes ces photos de femmes alignées à même au sol ! Chaque semaine, les hommes viennent, observent les photos et choisissent leur future dulcinée ! Drôle de moeurs mais il faut avouer que les colombiennes sont clairement parmi les plus belles femmes du monde…

IMG_5551

Teatro Municipal

IMG_5549

Y a plus qu’à choisir….

Nous retournerons le soir même dans notre quartier, déguster un burrito digne de ce nom ! Une adresse : rendez-vous au centre commercial Super Inter, juste à côté se trouve un snack qui paye de mine, mais humm, quel délice ! Pour 9000 COP (2,60 €), nous nous sommes régalés !

Lendemain matin, dernière baignade dans la piscine, derniers croissants au chocolat à la boulangerie, avant ensuite vers l’aéroport international de Cali , où nous rejoindrons quelques heures plus tard Carthagène, la toute dernière étape de notre tour du monde ! Même si nous ne sommes restés que 3 jours, même si nous avons moyennement apprécié le centre-ville, Cali restera une jolie surprise ! La nourriture, le soleil, l’ambiance décontractée du quartier Granada, nous avons vraiment adoré ! Ne manquez pas notre tout dernier article…

DSC_0034_4

Direction Carthagène !

INFOS PRATIQUES :
  • Hébergement : Nous avons séjourné à La Casa del Gato, une auberge de jeunesse bien située dans le quartier Granada. Pour une chambre double, avec salle de bain commune (eau froide mais il fait tellement chaud !), une piscine, nous avons payé 40 000 COP la nuit soit 11,50 €.
  • Restaurant : Comme on vous le disait un peu plus haut, si vous allez faire quelques courses au centre commercial Super Inter, situé à 5 minutes à pied de l’auberge, ne manquez pas le snack à burritos situé juste à côté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *